Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Classes, stratification et mobilité sociales - Cours et exercices de SES, Terminale ES

Contenu du chapitre :

Dans ce chapitre, votre enfant va pouvoir revoir l’ensemble du programme de SES de Terminale ES portant sur les classes, la stratification et mobilité sociales. Des exercices l’aideront dans son apprentissage.

 

Votre enfant est en Terminale ES et vous souhaitez l'aider à progresser en SES ?

Pour revoir le chapitre "Classes, stratification et mobilité sociales", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Notions abordées :

- Expliquer et analyser les inégalités

- Les analyses classiques de la hiérarchie sociale

- Les analyses contemporaines de la hiérarchie sociale

- Les PCS

- Comment expliquer la mobilité sociale ?

Les notions abordées :

Comment expliquer et analyser les inégalités ?

Les inégalités économiques

a. Les formes d'inégalités économiques

Les inégalités économiques prennent principalement deux formes :

Les inégalités de revenus : en 2008, en France, les 10% les plus riches ont un revenu disponible 4,6 fois plus élevé que celui des 10% les plus pauvres.

Les inégalités de patrimoine : le patrimoine se définit comme l'ensemble des avoirs et des dettes d'un agent économique à un moment donné.

Contrairement au revenu, il s'agit donc d'un stock et pas d'un flux. En France, les inégalités de patrimoine sont plus importantes que les inégalités de revenus. Par exemple, selon l'INSEE en 2010, les 10% de ménages les mieux dotés ont un patrimoine 205 fois plus élevé que celui des 10% les plus pauvres.

b. Les interactions entre les inégalités économiques

Les inégalités économiques interagissent les unes sur les autres pour créer une boucle de rétroaction. En effet, les inégalités de revenus augmentent les inégalités de patrimoine, des revenus élevés facilitent l'accumulation de capital.

...

Quelles sont les analyses classiques de la hiérarchie sociale ?

La hiérarchie sociale se définit comme le classement par ordre d'importance des groupes sociaux.

L'approche marxiste de la structure sociale

a. Une approche holiste et réaliste

Pour Karl Marx (1818-1883), la structure sociale s'analyse selon deux critères :

Une approche holiste : du grec holos qui signifie « tout », le holisme nous dit que ce sont les structures sociales qui expliquent les comportements individuels.

Une approche réaliste : pour Karl Marx, les groupes sociaux, qu'il appelle des « classes sociales », ont une existence objective, indépendante des individus qui les composent.

b. La définition marxiste des classes sociales

Pour Karl Marx, la société se structure en classes dont le nombre est variable. Les classes sont des groupes sociaux de grande ampleur qui présentent trois caractéristiques :

Une place précise dans les rapports de production : la bourgeoisie possède le capital, alors que la classe ouvrière n'a que sa force de travail.

La prise de conscience d'intérêts communs : la classe bourgeoise veut augmenter les profits, la classe ouvrière veut augmenter les salaires.

L'organisation de la défense des intérêts communs : les ouvriers et les patrons créent des syndicats pour défendre leurs intérêts.

...

Quelles sont les analyses contemporaines de la hiérarchie sociale ?

Le dépassement de l'opposition holisme-individualisme

a. L'analyse de l'espace social de Henri Mendras (1927-2003)

Henri Mendras est un sociologue français qui analyse la société française des années 1980.

Pour lui, la hiérarchie sociale prend l'apparence d'une toupie dans laquelle les groupes sociaux s'organisent en constellations :

La constellation populaire : composée des ouvriers et employés.

La constellation centrale : regroupe cadres et professions intermédiaires.

Les indépendants : commerçants, artisans, entrepreneurs...

L'élite et la pauvreté sont les deux pointes de la toupie.

Pour Henri Mendras, les classes ont été remplacées par une couche moyenne.

b. L'analyse de la structure sociale selon Pierre Bourdieu (1930-2002)

Pierre Bourdieu est un sociologue français qui a conçu une théorie de la structure sociale. Il positionne les individus, les groupes sociaux et certaines pratiques culturelles selon trois critères :

Le volume de capital économique : plus les revenus et le patrimoine sont importants, plus les groupes occupent une position dominante.

Le volume de capital culturel : plus les diplômes sont élevés et plus les pratiques culturelles sont légitimes, plus les individus et les groupes sont dominants.

Le volume de capital global : il est constitué de la somme du capital économique et du capital culturel.

...

Qu'est-ce que les PCS ?

Les Professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) sont des groupes sociaux créés par le statisticiens de l'INSEE en 1982.

Quels sont les critères de classification des PCS ?

Les critères de classfication des PCS sont les suivants :

- Qualification : niveau de diplôme.

- Secteur d'activité : primaire, secondaire, tertiaire.

- Statut : salarié ou indépendant.

- Nature de l'employeur : public ou privé.

- Taille de l'entreprise.

- Spécialité : technicien ou administrateur.

Il est à noter que le revenu n'est pas un critère de classification des PCS.

Quelles sont les différentes PCS ?

En utilisant les critères précédents, l'INSEE crée les groupes suivants :

- Ouvriers : faible qualification, secteur secondaire.

- Employés : faible qualification, secteur tertiaire.

...

Comment mesurer la mobilité sociale ?

Qu'est-ce que la mobilité sociale ?

a. Les formes de mobilité sociale

La mobilité sociale est le changement de groupe social d'un individu ou d'un ensemble d'individus. On distingue :

La mobilité intergénérationnelle (entre le père et le fils) et intragénérationnelle (entre le début et la fin de carrière d'un individu).

La mobilité horizontale (changer de groupe social sans progresser ou régresser dans la hiérarchie sociale) et verticale (progresser ou régresser dans la hiérarchie sociale).

La mobilité structurelle (imposée par les changements économiques) et nette (mobilité observée — mobilité structurelle).

b. La fluidité sociale

La fluidité sociale (ou mobilité relative) est une manière de mesurer la mobilité sociale en comparant les chances respectives d'atteindre un groupe social en fonction de son origine.

Pour la mesurer, il faut calculer l'odds ratio (rapport des chances) :

(probabilité de devenir cadre si fils de cadre / probabilité de devenir ouvrier si fils de cadre) / (probabilité de devenir cadre si fils d'ouvrier / probabilité de devenir cadre si fils d'ouvrier).

...

Comment expliquer la mobilité sociale ?

Les causes économiques de la mobilité sociale

La mobilité sociale structurelle a pour cause les changements dans les manières de produire des biens et services. Selon Alfred Sauvy (1898-1990), le progrès technique entraîne la destruction d'emplois dans certains secteurs et leur création dans d'autres.

Dans le secteur primaire, le progrès technique est supérieur à la demande, ce qui détruit des emplois. Les fils d'agriculteurs n'ont donc pas tous la possibilité de devenir agriculteur.

Dans le secteur secondaire, le progrès technique est aussi supérieur à la demande. Les emplois détruits empêchent donc tous les fils d'ouvriers de devenir ouvriers.

Dans le secteur tertiaire, le progrès technique est inférieur à la demande, ce qui crée des emplois. Ainsi, les enfants issus des secteurs primaire et secondaire trouvent des emplois dans le secteur des services.

La famille favorise-t-elle la mobilité sociale ?

Pour le sociologue Raymond Boudon (1934-2013), la mobilité sociale dépend des stratégies familiales adoptées en milieu scolaire. Les individus rationnels se livrent à un calcul coût/avantage pour déterminer l'opportunité de la poursuite d'études.

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours de SES en Terminale ES - Sociologie en Terminale ES

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?