Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance - Cours et exercices de Géographie, Terminale ES

Contenu du chapitre :

Ce chapitre traite de l’Asie du Sud et de l’Est (ce qui exclut donc l’Asie centrale et la partie orientale de la Russie). Il s’agit de conduire une réflexion sur un problème-clé de l’évolution de la planète, les liens existant entre population et croissance économique dans un espace encore assez largement à la recherche d’un véritable développement.

Ce chapitre est divisé en trois parties : une étude de cas de Mumbai centrée sur le contraste entre modernité et inégalités ; l’Asie du Sud et de l’Est, étude centrée sur les défis de la population et de la croissance ; la comparaison Japon-Chine, axée sur les concurrences régionales et les ambitions mondiales.

Objectifs pédagogiques :

- Savoir en quoi le cas de Mumbai est révélateur à la fois du dynamisme économique de l’Asie du Sud et de l’Est, mais aussi des profondes inégalités qui affectent cet espace.

- Comprendre quelle relation existe entre croissance démographique et croissance économique en Asie du Sud et de l’Est : la croissance démographique est-elle un potentiel ou un frein pour l’essor économique des pays asiatiques ? Comment mettre la croissance économique de cet espace au service de son développement ?

- Comprendre l'opposition de la Chine et du Japon pour le leadership dans cette région du monde en pleine croissance économique.

Votre enfant est en Terminale ES et vous souhaitez l'aider à progresser en Géographie ?

Pour revoir le chapitre "L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

Mumbai : modernité, inégalités.

1. Une métropole moderne intégrée à la mondialisation.

Située sur le littoral occidental de l'Inde, Mumbai était, jusqu'en 1995, appelée Bombay.

C'est la capitale industrielle, avec des usines présentes dans presque tous les quartiers. Elle produit un quart de la production industrielle de l'Inde. C'est aussi la capitale financière : les deux tiers des transactions financières indiennes s'y font et 16 des 20 premières entreprises (ex. : Tata) y ont leur siège social. Elle dispose de fonctions de commandement variées qui lui permettent un rayonnement mondial.

...

L’Asie du Sud et de l'Est : les défis de la population.

1. Plus de 3,5 milliards d'habitants.

a. La région de l'Asie du Sud et de l'Est (ASE) est une région capitale à l'échelle mondiale car elle concentre plus de 3,5 milliards d'habitants, soit 55 % de la population mondiale. Ses littoraux sont saturés avec des densités très élevées dans certaines régions rurales (deltas) où elles peuvent dépasser 1.000 hab/km².

b. Sa croissance démographique est forte même s'il y a des inégalités entre États. Ainsi, le taux de fécondité (nombre d'enfants par femme de 15 à 49 ans) est de 1,4 au Japon et de 6 en Afghanistan.

La croissance démographique chinoise est désormais lente et l'Inde devrait dépasser la Chine vers 2030-2050 (selon les projections).

...

L'Asie du Sud et de l'Est : les défis de la croissance.

1. Le principal pôle de croissance de l'économie mondiale.

L'Asie du Sud et de l'Est est la partie du monde qui connaît la plus forte croissance économique depuis trois décennies.

Elle compte cinq des vingt plus grandes puissances mondiales : Chine, Japon, Inde, Corée du Sud et Indonésie. Fin 2012, sa production a atteint 38 % du PIB mondial.

Cette croissance a porté au deuxième rang mondial l'économie chinoise.

Ses exportations représentent plus du tiers du total mondial.

...

Japon-Chine : concurrences régionales.

1. Les deux puissances économiques régionales.

a. Le Japon.

Le Japon est le premier pays d'Asie à s'être développé (depuis 1868). Dévasté par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, le pays a connu pourtant, de 1955 aux années 1980, une période de « haute croissance » grâce à l'impulsion de l'État et aux aides américaines (durant la guerre froide). L'économie japonaise est dépendante de l'extérieur car les ressources naturelles y sont insuffisantes face aux besoins : peu de terres cultivables, peu de minerais et de sources d'énergie.

Mais, depuis les années 1990, le Japon est en difficulté et tente de rebondir en s'appuyant sur sa puissance financière et sur ses industries de haute technologie (robotique...). Les dépenses en R & D y sont fortes (3,6 % contre 2,7 % aux États-Unis).

...

Japon-Chine : ambitions mondiales.

1. Le Japon.

a. Politique.

Le Japon subit encore les conséquences de la Seconde Guerre mondiale : l'armée américaine y est encore présente et les militaires japonais se limitent à des interventions extérieures dans le cadre de l'ONU. Le Japon essaie de restaurer son influence en recentrant sa politique étrangère sur l'Asie, en s'appuyant notamment sur une généreuse politique d'aide au développement (Asie du Sud et de l'Est).

b. Économie.

Le Japon a perdu sa place de deuxième puissance économique mondiale au profit de la Chine en 2010. Il demeure cependant un acteur incontournable de la mondialisation : il est le quatrième exportateur mondial et sa balance commerciale est excédentaire. Ses partenaires privilégiés sont les pays développés, y compris en Asie (Singapour, Hong Kong...).

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours de Géographie en Terminale ES - Dynamiques géographiques de grandes aires continentales

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?