Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Le temps et les roches - Cours et exercices de SVT, Terminale Générale

Votre enfant est en classe de Terminale et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en SVT?

Pour revoir le chapitre "Le temps et les roches". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices intéractifs.

Les notions abordées :

La chronologie relative

Pour reconstituer l’histoire de la vie et de la Terre, les géologues se sont dotés d’outils. La chronologie relative ou datation relative en est un. Elle permet d’établir la chronologie des événements les uns par rapport aux autres. Elle ne donne pas de date précise à ces événements, contrairement à la datation absolue. 
La chronologie relative peut se faire à des échelles différentes : à l’échelle d’une région (visualisation sur une carte géologique), à l’échelle d’un affleurement, à l’échelle d’un échantillon ou de la lame mince de cet échantillon observable au microscope. Parfois, les fossiles contenus dans des roches sédimentaires peuvent également aider à dater les roches les unes par rapport aux autres.
La datation relative utilise ainsi un certain nombre de principes.

1. Le principe de superposition

Les sédiments, dans la mer ou dans un lac par exemple, se déposent sur le fond en recouvrant des sédiments déjà présents, donc plus anciens. Ils se solidifient pour former une roche sédimentaire et constituent ainsi des séries sédimentaires.

Le géologue retrouve l’ordre des dépôts en appliquant le principe de superposition : dans une série sédimentaire peu ou pas déformée depuis son dépôt, les strates les plus récentes recouvent toujours les plus anciennes.
Le géologue retrouve l’ordre des dépôts en appliquant le principe de superposition : dans une série sédimentaire peu ou pas déformée depuis son dépôt, les strates les plus récentes recouvent toujours les plus anciennes.

La chronologie absolue

La datation relative permet d’établir la chronologie des événements géologiques les uns par rapport aux autres, toutefois, elle ne permet pas de chiffrer (en millions d’années, par exemple) l’âge ou la durée d’un phénomène. 

Pour obtenir l’âge d’un phénomène, d’une roche, d’un minéral ou d’un fossile, on utilise la chronologie absolue,  appelée également datation absolue. Cette méthode s’appuie sur l’utilisation de géochronomètres.


1. Le principe de la chronologie absolue

Un élément chimique est présent sous différentes formes appelés. Des isotopes sont des éléments qui ont le même numéro atomique, mais un nombre de masse différent, tels que 12C et le 14C. Certains de ces isotopes sont radioactifs, dont 14C.

La désintégration de l’élément père en élément fils en fonction du temps constitue un géochronomètre.

Les roches contiennent des isotopes naturels radioactifs de certains éléments chimiques. Les éléments père et fils peuvent être séparés et quantifiés dans une roche par un spectromètre de masse

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices de SVT en Terminale Générale - À la recherche du passé géologique de notre planète

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?