Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Comment lutter contre le chômage ? - Cours et exercices de SES, Terminale Générale

Votre enfant est en classe de Terminale et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en SES?

Pour revoir le chapitre "Comment lutter contre le chômage ?". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices interactifs.

Les notions abordées :

Qu'est-ce que le chômage ?

I.Chômage et emploi

A.Chômage et sous-emploi


Pour le Bureau International du Travail (BIT), un chômeur est une personne qui répond simultanément à plusieurs conditions :

  • être en âge de travailler (15 ans ou plus) ; 

  • être sans emploi (ne pas avoir travaillé au moins une heure durant la semaine de référence de l'enquête) ; 

  • être disponible pour occuper un emploi (dans les 15 jours) ; 

  • chercher activement un emploi (réponse à une annonce, inscription dans une agence d'intérim, etc.).

La mesure du chômage relève donc de conventions, de règles arbitraires. L’Insee utilise ainsi les critères du BIT  pour calculer le nombre de chômeurs. De son côté, Pôle Emploi utilise d'autres critères qui aboutissent à une mesure différente du chômage.

La notion de sous-emploi est, quant à elle, différente. Le sous-emploi concerne des personnes ayant un emploi mais qui travaillent à temps partiel alors qu’elles souhaiteraient travailler davantage ou qui ont travaillé moins que d’habitude durant la semaine de référence en raison de mauvais temps (aléa climatique) ou de chômage partiel (du fait d'un carnet de commande vide, par exemple).

Quelles sont les politiques de lutte contre le chômage ?

I. Les politiques macroéconomiques de soutien de la demande pour lutter contre le chômage keynésien

A. La politique budgétaire de relance de la demande

Commençons par rappeler que le chômage keynésien ou conjoncturel est lié à une insuffisance de la demande effective. Pour lutter contre cette forme de chômage, il faut donc relancer la demande globale , notamment la demande interne en relançant la consommation et l’investissement.

Pour cela, les pouvoirs publics peuvent mobiliser leur politique budgétaire en agissant sur les recettes et les dépenses publiques.

Une politique budgétaire de relance (encore appelée politique keynésienne) consiste, par exemple, à diminuer les recettes publiques par la baisse des prélèvements obligatoires (impôts et cotisations), ce qui libère du pouvoir d’achat aux ménages et incite les entreprises à investir. Mais il peut aussi s’agir d’augmenter les dépenses publiques par des créations de postes dans la fonction publique, ce qui entraîne le versement de salaires supplémentaires qui alimentent la consommation et l'investissement (qui permettent de distribuer des salaires). Enfin, il peut s'agir de politiques publiques d’investissement, comme avec la politique de grands travaux lors du New Deal en 1933 aux États-Unis. 

Toutefois, la politique de relance budgétaire n’est pas sans conséquences puisqu’elle peut générer de l’inflation par la demande et conduire à l’endettement public.

B. La politique monétaire de soutien de la demande

Il est aussi possible de soutenir la demande globale en conduisant une politique monétaire expansionniste. Dans ce cas, il s’agit de rendre l’accès au crédit moins coûteux pour les emprunteurs afin de les inciter à s’endetter pour consommer et investir.

Dans la zone euro, le principal instrument de la politique monétaire, menée par la Banque centrale européenne, est le taux d'intérêt directeur. En diminuant ce taux, les banques de second rang peuvent se refinancer à moindre coût et offrir des crédits à leurs clients à un taux d’intérêt plus faible.

Mais cette politique a aussi des conséquences puisqu’elle conduit à l’endettement des agents économiques et génère de l’inflation monétaire par l’accroissement de la masse monétaire (cf. programme de première).

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?