Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La science - Cours et exercices de Philosophie, Terminale Générale

Votre enfant est en classe de Terminale et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en Philosophie?

Pour revoir le chapitre "La science". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des saynètes, des cours et des exercices interactifs.

Les notions abordées :

La science

Le mot « science » vient du latin scio : « je sais ». La science est l'ensemble des savoirs entendus comme connaissances positives. En cela, le mot de « science » désigne un savoir théorique et pratique qui se distingue du savoir-faire technique ou « art ».

Les sciences exactes

1. Diverses sciences

Par « sciences », on entend communément les « sciences exactes », c'est-à-dire celles fondées sur l'usage des chiffres et l'étude quantitative des phénomènes. Ainsi, cela ne concerne pas seulement les mathématiques, mais aussi les sciences physiques, les sciences du vivant, et celles de l'informatique et de la statistique.

Les sciences humaines

1. L'être humain, objet des sciences humaines

On appelle « sciences humaines » l'ensemble des disciplines dont l'objet d'étude est l'être humain, sa manière de penser et son comportement.
Les sciences humaines ne sont pas numériques : si elles recourent souvent aux statistiques, elles ne se confondent pas avec un tel outil.

On a longtemps parlé, plutôt, d'humanités pour désigner la philosophie, la littérature, les langues anciennes. Ce n'est qu'avec l'essor de la science moderne et des sciences exactes qu'il a fallu proposer une appellation distincte pour les humanités : par opposition d'avec les sciences exactes, on a alors appelé « sciences humaines » l'étude de l'histoire, de la psychologie, de la philosophie. Ce faisant, la littérature est devenu un objet à part, que l'on n'englobe pas sous le qualificatif de « science humaine », pas plus que l'étude des langues anciennes ou contemporaines.

Les spécificités d'une science politique

1. Une science orientée vers l'action

On appelle « science politique » la théorisation des manières de gouverner une société ; la science politique inclut la réflexion relative au bien-fondé du gouvernement et son éventuelle remise en question. Autrement dit, la personne qui fait des sciences politiques est guidée par trois questions fondamentales : 

  • Les êtres humains, les peuples, ont-ils besoin d'être gouvernés ?

  • Quelles sont les meilleures modalités d'une telle gouvernance, ou d'une non-gouvernance ?

  • Comment mettre concrètement en œuvre une telle théorie politique?

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?