Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Les lignes de force du territoire français - Cours et exercices de Géographie, Terminale Générale

Votre enfant est en classe de Terminale et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en Géographie?

Pour revoir le chapitre "Les lignes de force du territoire français". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices interactifs.

Les notions abordées :

Les lignes de force du territoire français

Depuis une trentaine d'années, la France connaît d'importantes mutations dans son organisation territoriale sous l'effet de son insertion européenne et à la mondialisation.

L'organisation du territoire français

1. Le rôle majeur des métropoles


a. La métropolisation du territoire

Les métropoles dominent l'organisation du territoire français, elles sont les pôles organisateurs. En effet, elles concentrent les activités et les fonctions de commandement. Ces avantages leurs permettent d’être les territoires les mieux connectés et intégrés à la mondialisation.

Les métropoles dominent l'organisation du territoire français, elles sont les pôles organisateurs. En effet, elles concentrent les activités et les fonctions de commandement. Ces avantages leurs permettent d’être les territoires les mieux connectés et intégrés à la mondialisation.

De plus, elles bénéficient des politiques nationales et européennes, favorisant l'économie de la connaissance. C’est pourquoi elles reçoivent majoritairement les investissements.

Ensuite, les métropoles françaises sont reliées entre elles par un réseau de communication dense et varié : routes, rails, liaisons aériennes et télécommunications. Ces réseaux importants assurent des flux conséquents de marchandises, d’informations et de personnes.

Ce renforcement croissant des activités et des flux contribue à la métropolisation du territoire français. 

Le paysage des métropoles reflète les changements opérés par ce processus. Les pouvoirs de décision politique et économique se regroupent dans l’hypercentre comme celui de Lyon La Part-Dieu, avec l’une des plus grandes gares de France, un centre directionnel et culturel, et le 1er quartier d’affaires de la ville. Les activités consommatrices d’espace (aéroport, centre de recherche, parc de loisir, universités…) s’installent en périphérie, dans les banlieues proches ou dans des espaces périurbains de plus en plus étalés.

b. Un réseau de métropoles dominé par Paris et sa région

Le système urbain français est dominé par la région Île-de-France et la capitale Paris. À elle seule, la « ville-région » produit environ 31 % des richesses nationales avec plus de 25 % de l'activité industrielle et plus du tiers des services du pays. Paris est la seule métropole française d'envergure mondiale, la seule ville mondiale
Aujourd'hui, des métropoles régionales se renforcent et prennent de plus en plus d’importance, en particulier : Rennes, Lyon, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier et Marseille ; formant ainsi un arc métropolitain. On peut également ajouter Lille et Strasbourg. Ces villes sont extrêmement attractives et s’affirment comme des métropoles ayant un rayonnement régional, national et européen.

Les acteurs de l'intégration européenne et mondiale de la France

1. Les acteurs nationaux et internationaux

a. L’État et l’intégration des territoires

L’aménagement du territoire a trois objectifs principaux : assurer la compétitivité, la cohésion et la durabilité des territoires.

Les territoires français sont aujourd’hui mis en concurrence et en compétition face à l’intégration européenne et à la mondialisation. Pour répondre à ces enjeux, l'État est un acteur majeur de l’aménagement des territoires. ll finance en collaboration avec d’autres acteurs des actions visant à renforcer leur attractivité et leur compétitivité. Parmi ces actions, la France a entrepris la réalisation d’aménagements pour renforcer l’accessibilité des territoires, comme le Plan France Très Haut Débit. Ce projet doit permettre à chaque territoire de disposer des infrastructures nécessaires pour avoir des connexions à Internet de qualité. En plus de ces projets, les aménagements peuvent également être sportifs ou culturels, comme le Centre Pompidou de Metz ou le Louvre-Lens.
Afin d’améliorer l’intégration des territoires par le renforcement de leur capacité d’innovation, l’État a créé en 2004 les pôles de compétitivité. Ils rassemblent sur un territoire donné des entreprises, des établissements de recherche et de formation pour développer un secteur d'activité précis. Il existe actuellement plus d'une soixantaine de pôles en France dans des domaines très variés : nanotechnologies, biotechnologies, écotechnologies, automobile, aéronautique, etc. Cette logique d’écosystème ou de cluster doit permettre de renforcer la compétitivité des territoires. 

b. Le rôle de l’Union européenne

L’Union européenne a pour ambition de soutenir le développement équilibré et l’attractivité des régions européennes, grâce à sa politique régionale. Ces objectifs sont de réduire les disparités économiques, sociales et territoriales.
La stratégie Europe 2020, décidée en 2010, vise une croissance « intelligente, durable et inclusive ». L’UE a prévu pour la période 2014-2020 une enveloppe de 960 milliards d’euros pour les 28 États membres (27 États depuis le départ du Royaume Uni en janvier 2020), nommée Fonds Européens Structurels et d’Investissement (FESI).
Ces fonds européens ont permis, par exemple, de financer pour moitié le campus QUANTA à Marseille, un centre de recherche et d’innovation dans les technologies numériques.

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices de Géographie en Terminale Générale - La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation : lignes de force et recompositions

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?