Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Des politiques européennes entre compétitivité et cohésion des territoires - Cours et exercices de Géographie, Terminale Générale

Votre enfant est en classe de Terminale et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en Géographie?

Pour revoir le chapitre "Des politiques européennes entre compétitivité et cohésion des territoires". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices interactifs.

Les notions abordées :

Les politiques de l'Union européenne

L’Union européenne est une union intergouvernementale sans équivalent dans le monde. Elle constitue une identité forte par l’association d’États européens dans les domaines politiques, culturels, économiques, agricoles, etc.

Étude de cas : Les transports dans l'Union européenne, un outil d'ouverture et de compétitivité

1. Le réseau de transport européen

a. Un réseau développé

Le réseau de transport européen est l'un des plus importants et des plus denses au monde. Il doit répondre aux importants besoins de déplacements humains et de marchandises. C'est pourquoi, il se compose d'environ 3 300 000 kilomètres de route, dont approximativement 80 000 kilomètres d'autoroutes ; 210 000 kilomètres de voies ferrées ; 42 000 kilomètres de voies navigables ; de dizaines de ports, et de 49 aéroports accueillant chacun plus de 10 millions de passagers par an.
Ce réseau est également l'un des plus modernes et des plus sûrs au monde. Par exemple, l’UE à 27, compte 7 000 kilomètres de lignes ferroviaires à grande vitesse, pouvant aller jusqu'à des vitesses supérieures à 200 km/h.
Toutefois, la route est de loin le mode de transport le plus utilisé. En effet, elle représente 80 % du transport de passagers et environ 75 % du transport de marchandises. Les transports ferroviaires, aériens, maritimes et fluviaux sont loin derrière.

b. Un réseau inégal

Selon les États et les modes de transport, l’intégration varie. Par exemple, le réseau ferroviaire est dense en France, en Allemagne, en Italie, en Belgique, en Autriche, en Hongrie et dans les pays scandinaves. Contrairement au réseau plus faible en Grèce, dans les pays baltes, ou encore en Roumanie et en Bulgarie. Même constat pour les autoroutes, dans certains pays le réseau est peu développé, voire même inexistant, comme en Lettonie, en Estonie et à Malte. Tandis qu’il est très déployé en Allemagne, en France et en Espagne, qui sont respectivement les trois plus importants du réseau.
En plus d’une intégration différente, l’utilisation des moyens de transports peuvent changer en fonction du pays et de ses spécificités. En effet, dans les États ou régions insulaires, tels que Malte, Chypre ou l’Irlande, le réseau aérien est beaucoup plus utilisé. 
Globalement, les infrastructures de transports sont moins denses et modernes à l’est et au sud de l’UE, qu’à l’ouest et au nord.

L'Union européenne, une organisation régionale avec une forte intégration des territoires

1. L’UE, une organisation régionale originale

a. La constitution de l’UE

La construction européenne a débuté dans les années 50. En 1951, six États décident de fonder la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA). Puis le projet s’étoffe avec la signature du traité de Rome en 1957 et, la fondation de la Communauté Économique Européenne (CEE). En 1992, le traité de Maastricht transforme la CEE en Union européenne (UE).
Depuis 1957, la construction européenne a connu 8 élargissements (1973, 1981, 1986, 1990 avec l'incorporation de l'ex-RDA, 1995, 2004, 2007 et 2013), pour atteindre 28 États membres. Cependant, depuis le 31 janvier 2020, le Royaume-Uni a quitté l’UE suite au référendum de 2016, où le « non » à l’UE l’emporte.

b. Les territoires ultramarins de l’UE

L’UE se compose également de territoires ultramarins(hors de l'Europe). Ces territoires ultramarins sont les restes des empires coloniaux européens. Il existe deux statuts différents pour ces territoires :

  • les 9 régions ultrapériphériques (RUP) sont pleinement intégrées à l’UE. Elles ont ainsi tous les droits et obligations intégrantes de l'UE. Il s’agit des Açores et de Madère (Portugal), des Canaries (Espagne), de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion, de la Guyane, de Mayotte et de Saint-Martin (France).

  • les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) sont simplement associés à l’UE par un État membre de l'Union européenne, sans en faire partie. Les règles de l’UE ne s’appliquent pas, mais ils peuvent, selon les cas, bénéficier de certaines aides européennes. C’est notamment le cas de la Polynésie française ou du Groenland (Danemark).

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices de Géographie en Terminale Générale - L’Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?