Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Algorithme - Cours et exercices de Maths, Seconde

Contenu du chapitre :

Ce chapitre traite des algorithmes : variables, affectation d'une valeur, instruction conditionnelle "Si Alors Sinon" et boucles itératives "Pour" et "Tant que".

Objectifs pédagogiques :

- Comprendre un algorithme

- Modifier un algorithme

- Compléter un algorithme

- Écrire un algorithme

 

Votre enfant est en Seconde et vous souhaitez l'aider à progresser en Maths ?

Pour revoir le chapitre "Algorithme", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s’adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

Variables - Affectation

Un algorithme est une suite d'instructions que l'on effectue pour arriver à un certain résultat.

Variables

Pour stocker les valeurs dont on se sert dans un algorithme, on utilise des variables.

Exemple:

On souhaite écrire un algorithme qui calcule l'aire d'un rectangle de largeur 12 cm et de longueur 16 cm.

On peut utiliser trois variables que l'on nomme par exemple l, L et A, et qui contiennent respectivement la largeur, la longueur et l'aire du rectangle.

Instruction conditionnelle

Principe de l'instruction conditionnelle « Si… Alors… Sinon »

Lorsqu'on arrive sur la ligne du Si, on teste la condition.

Si elle est vérifiée, on exécute les {instructions A}.

Si elle n'est pas vérifiée, on exécute les {instructions S}.

Remarque : on peut n'utiliser que l'instruction « Si… Alors ».

Si la condition est vérifiée, on exécute les instructions qui suivent le Alors.

On continue ensuite l'exécution de l'algorithme après le Fin Si.

 

Boucle itérative « POUR »

Lorsqu'on souhaite faire un même calcul plusieurs fois de suite, on utilise ce que l'on appelle une boucle itérative. Lorsqu'on connaît le nombre de répétitions (itérations), on utilise la boucle itérative « Pour ».

Principe de la boucle itérative « Pour »

Lorsqu'on arrive sur la ligne du Pour, la variable I prend la valeur I0.

Si la valeur de I est inférieure à la valeur de N, on exécute les instructions qui suivent jusqu'à la ligne du Fin Pour et on ajoute 1 à la valeur de I.

On retourne sur la ligne du Pour et ainsi de suite, jusqu'à ce que la valeur de I dépasse la valeur de N.

 

Boucle itérative « TANT QUE »

Lorsqu'on fait un même calcul plusieurs fois de suite, jusqu'à ce qu'une condition ne soit plus vérifiée, on utilise la boucle itérative « Tant que ».

Principe de la boucle itérative « TANT QUE »

Lorsqu'on arrive sur la ligne du Tant que, on teste la condition. Si elle est vérifiée, on exécute les instructions qui suivent jusqu'à la ligne du Fin Tant que.

On retourne sur la ligne du Tant que et ainsi de suite, jusqu'à ce que la condition ne soit plus vérifiée.

 

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?