Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Sociétés et cultures rurales - Cours et exercices de Histoire, Seconde

Contenu du chapitre :

Dans ce chapitre, votre enfant va pouvoir revoir l’ensemble du programme d'Histoire de 2de portant sur les sociétés et les cultures rurales. Des exercices l’aideront dans son apprentissage.

 

Votre enfant est en 2de et vous souhaitez l'aider à progresser en Histoire ?

Pour revoir le chapitre "Sociétés et cultures rurales", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

La vie des communautés paysannes.

La seigneurie.

La seigneurie est un ensemble de droits exercés par un seigneur. C'est l'institution médiévale assurant, sur un ensemble de terres, l'encadrement économique et social des paysans par un seigneur.

Un seigneur peut posséder de très nombreuses terres, mais celles-ci ne sont pas forcément d'un seul tenant. Le domaine de la seigneurie est partagé en deux parties.

La première, la réserve, est exploitée directement par le seigneur. Elle englobe les terres destinées aux cultures, mais aussi les bois où seul le seigneur peut chasser. La réserve est dirigée par un intendant qui surveille les domestiques du seigneur, qui pour la plupart sont des serfs (d'anciens esclaves qui n'ont pas le droit de quitter la seigneurie), et les vilains, jacques ou manants (les paysans libres). La servitude est héréditaire.

...

La féodalité.

La féodalité désigne l'ensemble des institutions et des usages organisant des obligations réciproques entre un seigneur et un vassal : le seigneur, lors d'une cérémonie appelée hommage, remet à son vassal un bien (le fief) et en échange, ce dernier lui doit aide et conseil.

La société féodale est la société fondée sur de telles relations de hiérarchie et d'interdépendance et dominée par un groupe de guerriers.

La société rurale est marquée par le poids de la féodalité, qui repose sur la vassalité. Homme du seigneur, à qui il doit le service militaire, le vassal est recruté dans des couches sociales aisées de la population rurale. La vassalité permet au seigneur de se trouver des alliés armés qui lui permettent de consolider son pouvoir. Seigneurs et vassaux appartiennent très largement au groupe des chevaliers, alors en pleine expansion.

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours d'Histoire en Seconde - Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?