Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

L’essor d’un nouvel esprit scientifique et technique (XVIe-XVIIIe siècle) - Cours et exercices de Histoire, Seconde

Contenu du chapitre :

Dans ce chapitre, votre enfant va pouvoir revoir l’ensemble du programme d'Histoire de 2de portant sur l’essor d’un nouvel esprit scientifique et technique (XVIe-XVIIIe siècle). Des exercices l’aideront dans son apprentissage.

 

Votre enfant est en 2de et vous souhaitez l'aider à progresser en Histoire ?

Pour revoir le chapitre "L’essor d’un nouvel esprit scientifique et technique (XVIe-XVIIIe siècle) 2de", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

Des savants du XVIe et du XVIIe siècle et leurs œuvres ; l'invention de la machine à vapeur : une révolution technologique.

La naissance de la science moderne.

Fondée sur l'observation et l'expérimentation, la science moderne contredit certains dogmes hérités de l'Antiquité. Tandis que Vésale et Paré remettent en cause les théories médicales d'Hippocrate, Copernic réfute le géocentrisme (la Terre serait au centre de l'Univers) de Ptolémée au profit de l'héliocentrisme (c'est la Terre qui tourne autour du Soleil, qui est au centre de l'Univers).

Ces audaces ne sont pas du goût de tout le monde et valent parfois aux savants d'être censurés, et même condamnés, notamment quand leurs démonstrations entrent en contradiction avec la religion.

C'est le cas pour Galilée qui a dû renoncer.

...

La diffusion des savoirs scientifiques.

Une Renaissance scientifique et technique.

L'effervescence intellectuelle qui s'empare de l'Europe à la Renaissance concerne aussi les sciences et les techniques. Grâce aux progrès de l'imprimerie et à la création d'académies scientifiques (assemblées de savants, de gens de lettres ou d'artistes reconnus par leurs pairs qui entendent promouvoir leurs disciplines respectives, telle que la Royal Society créée à Londres en 1662, qui sert de modèle pour la fondation, en France de l'Académie des sciences en 1666), les chercheurs diffusent et confrontent plus facilement leurs idées, ce qui stimule le rythme des découvertes.

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours d'Histoire en Seconde - Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?