Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La Méditerranée médiévale : espace d'échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations - Cours et exercices d'Histoire, Seconde

Votre enfant est en classe de seconde et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en histoire ?

Pour revoir le chapitre "La Méditerranée médiévale : espace d'échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Introduction : la Méditerranée médiévale

Au XIIe siècle, la Méditerranée devient un espace de contact entre les civilisations byzantine, musulmane et occidentale. Les échanges se multiplient à l'échelle du bassin méditerranéen et reflètent le dynamisme économique de la région, mais également les influences culturelles entre ces différents mondes. La Méditerranée devient aussi un espace de tensions et d'affrontements entre ces civilisations.

...

La Méditerranée médiévale, un carrefour de trois civilisations

A. L'Empire byzantin, une puissance sur le déclin

Après la chute de Rome en 476 et la disparition de l'Empire d'Occident, l'héritage de Rome en Méditerranée est maintenu par l'Empire d'Orient autour de sa capitale Constantinople. Le basileurs est l'héritier de l'empereur et est considérée comme le représentant de Dieu sur terre. Il concentre à la fois le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel, ce qui donne à ses actes un caractère symbolique et sacré : l'Empire byzantin est donc une théocratie.

L'Eglise byzantine se considère comme la véritable héritière des premières communautés chrétiennes. Elle se distingue de l'Eglise de Rome par l'usage du grec et non du latin, mais également par une conception différente du pouvoir politique ou de la théologie. Le patriarche de Constantinople, chef religieux de l'Eglise byzantine, ne reconnaît pas l'autorité du pape et est soumis au contrôle de l'empereur. Ces tensions aboutissent au grand schisme de 1054 qui sépare les chrétiens orthodoxes (Byzance) et les chrétiens catholiques (Rome).

...

La Méditerranée, un espace de contacts et de circulation

A. L'essor du commerce en Méditerranée

Au XIe siècle, le commerce est de plus en plus dynamique et met en contact les trois grandes civilisations du bassin méditerranéen. Les Arabes ont établi des comptoirs jusqu'en Inde où ils commercent avec la Chine. Ces échanges font la richesse des villes comme Le Caire, Damas ou Bagdad. La route de la soie alimente les caravansérails et les souks de produits précieux (soie, épices).

Ces produits sont redistribués en Occident par les marchands syriens et byzantins, puis par les marchands italiens. En effet, l'Empire byzantin permet aux cités marchandes italiennes de commercer librement dans l'Empire et d'y installer des comptoirs, en échange de leur soutien militaire. Avec les croisades, les cités italiennes s'établissent tout autour de la Méditerranée. Ils vendent aux musulmans le minerai, le bois et les armes dont ils ont besoin et revendent en Occident les épices, la soie et les produits précieux.

...

La Méditerranée médiévale, un espace de conflit entre chrétienté et islam

A. Les croisades en orient

Le 27 novembre 1095, la pape Urbain II lance un appel à reprendre Jérusalem aux mains des musulmans lors du concile de Clermont. La croisade est donc un pèlerinage armé afin de délivrer les lieux saints. Pour l'Eglise, il s'agit aussi de contrôler la violence en Occident en la détournant au service de Dieu. Ce mouvement s'inscrit dans le prolongement de la trêve de Dieu et de la paix de Dieu afin de limiter les violences féodales.

La première croisade s'élance en 1095 sous la forme d'une croisade populaire suivie de la croisade des chevaliers. Après avoir conclu un accord avec Byzance, les croisés entrent en Orient et Remportent plusieurs succès contre les émirs musulmans divisés. Le 15 juillet 1099, ils s'emparent de Jérusalem, puis fondent les Etats latins d'Orient : le royaume de Jérusalem, le comté de Tripoli, le comté d'Edesse et la principauté d'Antioche.

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices d'Histoire en Seconde - Le monde méditerranéen : empreintes de l'Antiquité et du Moyen Âge

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?