Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Les lumières et le développement des sciences - Cours et exercices d'Histoire, Seconde

Votre enfant est en classe de seconde et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre "Les lumières et le développement des sciences". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Introduction : Lumières et développement scientifique au XVIIe et XVIIIe siècle

Le XVIIIe marque l'avènement de l'esprit scientifique en Europe. Le développement des sciences passe par de nouvelles démarches dont l'observation et l'expérimentation, basées sur de nouveaux instruments et outils et sur l'étude des lois naturelles. Les Lumières vont permettre d'accélérer ce mouvement en intensifiant la diffusion de ces idées.

L'essor d'un nouvel esprit scientifique au XVIIIe siècle

A. Le développement de la pensée scientifique

Le mot « scientifique » apparaît au XIVe siècle, mais prend une nouvelle ampleur avec la Renaissance, lorsque les humanistes cherchent à comprendre le monde qui les entoure.
Des penseurs comme Léonard de Vinci, affirment que la science doit être fondée sur le raisonnement, l'observation et l'expérimentation.
Par exemple : la découverte de la circulation du sang par William Harvey montre bien la mutation de la manière de faire la science par l'observation : il vérifie et met en place un début de médecine expérimentale.

L'ingénieur de la Renaissance est à la fois artiste, spécialiste de mécanique et d'architecture, bon connaisseur des questions militaires...

...

Diffusion, extension et application des sciences au XVIIIe siècle

A. la diffusion des savoirs scientifiques

Dès la Renaissance, les textes en circulation se multiplient grâce à l'imprimerie, contribuant à la diffusion du discours scientifique. Les universités restent les hauts lieux de la connaissance et du savoir. L'homme de science du XVIe siècle est le plus souvent un universitaire comme Vésale (1514-1564), Copernic, Galilée, Newton, Descartes, Bacon....

La diffusion des savoirs scientifiques se fait d'abord dans un cadre privé, dans les premiers cabinets de curiosité. On y met en scène des collections d'objets.
Mais les connaissances scientifiques se diffusent également à travers les académies, sociétés de gens de lettres, savants, artistes. La première académie scientifique du XVIIe siècle naît à Rome en 1603. En 1662 est créée la Royal Society of London for Promoting Natural Knowledge. En France, l'Académie des Sciences est créée en 1666 par Colbert. Dès le début, l'Académie des Sciences s'attache des savants étrangers comme Huygens et Cassini.

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices d'Histoire en Seconde - Dynamiques et ruptures dans les sociétés des XVIIe et XVIIIe siècles

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?