Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Connecteurs logiques et temporels - Cours et exercices de Français, Seconde

Votre enfant est en classe de seconde et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en français ?

Pour revoir le chapitre "Connecteurs logiques et temporels". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Les connecteurs logiques

1. Définition

Les connecteurs logiques sont des mots invariables qui servent à enchaîner logiquement les idées, à les hiérarchiser, voire à les reformuler. Si les connecteurs spatiaux et temporels permettent la cohérence des textes narratifs et descriptifs, les connecteurs logiques structurent quant à eux les textes argumentatifs. Ils sont indispensables dans un devoir de type commentaire ou dissertation.

2. La nature des connecteurs logiques et les types de liens logiques exprimés

a. Les conjonctions de coordination

  • Mais : l’opposition.
  • Ou : l’alternative.
  • Et : l’addition.
  • Donc : la conséquence.
  • Or : l’opposition.
  • Ni : la négation.
  • Car : la cause.

b. Les conjonctions de subordination ou locutions de subordination

  • Si : l’hypothèse.
  • Bien que + subjonctif / Même si + indicatif : la concession.
  • Parce que : la cause.
  • Si bien que : la conséquence.
  • Afin que : le but.
  • Soit que..., soit que : l’alternative.

Les conjonctions de subordination que, si servent couramment à introduire une proposition subordonnée complétive, une conjonctive pure avec que, une complétive de type interrogative indirecte avec si.

...

Les connecteurs spatio-temporels

1. Définition

Les connecteurs logiques sont des mots invariables qui servent à enchaîner logiquement les idées, à les hiérarchiser, voire à les reformuler.

Les connecteurs spatiaux et temporels assurent la cohérence des textes narratifs et descriptifs.

2. La nature des connecteurs spatio-temporels et les types de liens exprimés

a. Les conjonctions de coordination

Ou et ni peuvent notamment s’utiliser pour délimiter l’espace et le temps. Dans la phrase : « Tu ne viendras ni ce soir, ni demain soir ! », ni… ni additionnent les deux repères temporels.

b. Les conjonctions de subordination ou locutions de subordination

Ces connecteurs logiques introduisent des compléments circonstanciels ou des propositions subordonnées circonstancielles.

Quand, lorsque, comme, soudain, etc. expriment l’apparition d’un événement dans le temps. Toutes les fois que indique la répétition.

...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?