Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La poésie du XIXe au XXe siècle : du Romantisme au Surréalisme - Cours et exercices de Français, Seconde

Contenu du chapitre :

Dans ce chapitre, votre enfant va pouvoir revoir l’ensemble du programme Français 2de portant sur la poésie du XIXe au XXe siècle : du Romantisme au Surréalisme. En effet votre enfant va pouvoir revoir les différents styles poétiques du XIXe au XXe siècle. Des exercices l’aideront dans son apprentissage.

Votre enfant est en 2de et vous souhaitez l'aider à progresser en Français ?

Pour revoir le chapitre "La poésie du XIXe au XXe siècle : du Romantisme au Surréalisme", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices . Le degré de difficulté des exercices proposés s’adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Notions abordées :

- Du symbolisme à la modernité (1850-1920)

- Le romantisme : lyrisme et liberté (1820-1850)

- Le Surréalisme, entre rêve et révolution (1920-1940)

Les notions abordées :

Du symbolisme à la modernité

(1850-1920)

1. Un nouveau regard sur le monde

a. Le Parnasse et le culte de la beauté

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, en réaction au lyrisme sentimental du romantisme, les poètes parnassiens, comme Théophile Gautier dans Émaux et camées ou José-Maria de Heredia dans Le Récif de corail recherchent une beauté impassible, immuable, et la célèbrent pour elle-même.

b. Le symbolisme : déchiffrer le mystère

À la même époque, les poètes symbolistes envisagent le monde comme un ensemble de signes à déchiffrer pour accéder à un ailleurs, qu’il s’agisse d’un au-delà énigmatique du réel ou de l’intériorité complexe du poète, souvent marginal et « maudit ». Leur parole se fait mystérieuse, parfois jusqu’à l’hermétisme, et développe des images symboliques.

c. La modernité : voir la beauté des choses

À l’aube du XXe siècle, les progrès transforment le monde, de nouvelles réalités apparaissent (l’électricité, les trains, les avions) et la poésie les intègre.

 

Le romantisme: lyrisme et liberté

(1820-1850)

Au lendemain de la Révolution française, le paysage littéraire est bouleversé et une nouvelle conception de la poésie se met en place.

1. L’expression d’une sensibilité

Les poètes romantiques ont le sentiment que la Révolution a fait voler en éclats les groupes sociaux. Aussi est-ce un individu souvent solitaire qui s’exprime en poésie.

a. Lyrisme et poésie du cœur

La poésie romantique renouvelle l’usage du lyrisme, vecteur de l’expression harmonieuse d’une sensibilité souvent tourmentée. Les Méditations poétiques d'Alphonse de Lamartine (1820), qui font entendre le chant du cœur humain face à la nature ou confronté à des questions métaphysiques, font figure de modèle.

b. Liberté et originalité

Puisque c’est l’individu qui parle en poésie, sa voix doit être singulière et ne peut plus se plier aux règles : les romantiques cherchent la liberté et l’originalité, en inventant de nouvelles images et assouplissant les règles prosodiques : Victor Hugo et Alfred de Musset rompent avec l’alexandrin classique, et Aloysius Bertrand fonde le poème en prose dans Gaspard de la Nuit (1842).

Le surréalisme, entre rêve et révolution (1920-1940)

Après la Première Guerre mondiale, le dadaïsme, puis le surréalisme, choisissent de libérer la poésie de l’emprise de la raison, et en font une expérience inédite et vitale.

1. Le renouvellement de thèmes traditionnels

La poésie surréaliste se veut révolutionnaire, et sa force de renouvellement est d’autant plus frappante qu’elle s’exerce sur des motifs traditionnels.

a. L’amour

Le thème de l’amour domine une large part de la poésie surréaliste, qui, comme l’avaient fait les poètes de la Pléiade, use du lyrisme amoureux pour célébrer des femmes élevées au rang de muses. Ainsi la poésie de Paul Éluard est-elle marquée par la figure de son épouse, Gala, et celle de Louis Aragon par Elsa Triolet.

b. L’engagement

Les derniers avis

E.
Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?