Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Eléments grammaticaux - Cours et exercices d'Espagnol, Seconde

Votre enfant est en classe de seconde et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en espagnol ?  Pour revoir le chapitre "Eléments grammaticaux". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Le nom : formation du féminin et du pluriel et du pluriel / Accord en genre et en nombre

Formation du féminin et du pluriel

Formation du féminin


  • De manière générale, les noms qui se terminent par -o font leur féminin en -a : niño > niña.
  • Les noms qui se terminent par -e ou -a sont souvent invariables en genre : el cantante > la cantante ; el periodista > la periodista.

Mais attention : certains noms qui se terminent per -e ont un féminin en -a : el presidente > la presidenta ; el jefe > la jefa.

L'article neutre « lo »

« Lo » + adjectif ou participe passé

Il exprime une caractéristique et se traduit par un substantif ou par « ce qui est » (il équivaut à « lo que es » + adjectifs ou participe passé).
Exemple : Lo malo que no se interesa por nada. → Le pire, c'est qu'il ne s'intéresse à rien.

« Lo » + adjectif + « que »

Signifie « combien, à quel point » + verbe conjugué + adjectif.
Exemple : sé lo importante que es para ella.
→ Je sais combien c'est important pour elle.

L'adjectif qualificatif (genre et nombre / position)

Formation au féminin

  • Les adjectifs qualificatifs terminés par -o forment leur féminin en -a : bonito > bonita.
  • Les autres adjectifs qualificatifs ont une forme commune pour le masculin et le féminin : original, feliz, pobre.
  • Pour certains adjectifs qualificatifs terminés par une consonne, il faut ajouter a encantador > encantafora. Plus particulièrement pour ceux qui indiquent l'appartenance à une nation, une région, une ville : español > española ; cordobés > cordobesa

Diminutifs et augmentatifs

En espagnol, on utilise les diminutifs et les augmentatifs pour indiquer, respectivement, une petite ou une grande taille ou bien donner une valeur affective. 

Ils se forment en ajoutant un suffixe à la fin du mot (en général un nom ou un adjectif) et s'accordent en genre et en nombre. 

  • Les suffixes diminutifs les plus courants sont : -ito/-ita, -illo/-illa (-cito/-cita, -cillo/-cilla si le mot finit par -e, -n ou -r).
Exemples : cocina > cocinita, cocinilla (petite cuisine) ; coche > cochecito, cochecillo (petite voiture)


Les adjectifs et pronoms démonstratifs

Les adjectifs et pronoms démonstratifs s'accordent en genre et en nombre avec le nom qu'ils accompagnent ou remplacent. Ils marquent une distance dans le temps et dans l'espace plus ou moins proche, par rapport à celui qui parle.
Il existe aussi des pronoms neutre : esto (ceci), eso, aquello (cela, ça).

Exemple : Solo me queda esta → Il ne me reste que ceci.

Attention à ne pas confondre...

Esta silla → « cette chaise », avec está (verbe « estar » à la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif. L'accent est obligatoire).

Les adjectifs et pronoms possessifs

Adjectifs possessifs

Comme en français, les adjectifs possessifs s'accordent en nombre (singulier/pluriel) avec le nom qu'ils déterminent. Cependant, seuls les possessifs de la 1re et 2e personne du pluriel s'accordent en genre (masculin/féminin).

Exemple : Mi madre ha salido a hacer compras. →  Ma mère est sortie faire des courses.

Les pronoms sujets

Présent de l'indicatif - conjugaison

Les pronoms personnels sujets sont moins employés qu'en français puisqu'en espagnol la personne est indiquée par la terminaison du verbe.

Ils s'utilisent surtout avec une valeur d'insistance ou pour différencier deux formes verbales identiques (par exemple, la 1re et la 3e personne de l'imparfait de l'indicatif : yo hablaba ≠ él/ella/usted hablaba).

Les pronoms personnels compléments et réfléchis

Pronoms COD : me, te, lo/la, nos, os, los/las
Exemple : Mi tía está de vacaciones. Mi padre la invitó a casa. → Ma tante est en vacances. Mon père l'a invitée à la maison.

Pronoms COI : me, te, le, nos, os, les
Exemple : Yo salí abrirle la puerta. → Je suis sorti(e) lui ouvrir la porte.

Pronoms réfléchis : me, te, se, nos, os, se


Tutoiement et vouvoiement de politesse

Reconnaître le tutoiement et le vouvoiement

Pour tutoyer, on utilise « tú » (si l'on parle à une personne) et « vosotros » ou « vosotras » (si l'on parle à plusieurs personnes).

Pour vouvoyer par politesse, on utilise « usted » (si l'on parle à une personne) et « ustedes » (si l'on parle à plusieurs personnes).
Dans une question, ces pronoms sujets seront placés après le verbe.

Les pronoms relatifs

Pronoms « quien / quienes »

relatif antécédent fonction
quien, quienes (qui) personne Sujet
« Quien / quienes » employé comme sujet commence une proposition explicative.
El verano siempre íbamos al pueblo de mis abuelos, quienes tenían una hacienda de café.

Complément
« Quien / Quienes » employé comme complément est précédé d'une préposition (a, de , por, para...)
El hombre a quien mandé el mensaje era el director de la empresa.

Pronom « que »

Le pronom « que » est le pronom relatif le plus courant qui peut s'employer pour des personnes et des objets.


Les adverbes de lieu et de manière

Rappel : les adverbes précisent les circonstances dans lesquelles se déroule l'action. Ils sont invariables.

Les adverbes de lieu
Principaux adverbes de lieu

  • Aquí, acá (ici) / ahí (là) / allí, allá (là-bas)
  • delante (devant) / detrás (derrière)
  • a la izquierda (à gauche) / a la dereche (à droite)
  • cerca (près) / lejos (loin)
  • arriba (en haut) / abajo (en bas)
  • dentro (dedans) / fuera (dehors)
  • encima (dessus, sur)

Les indéfinis

Les indéfinis collectifs

Les adjectifs et pronoms collectifs

La plupart des adjectifs et des pronoms indéfinis s'accordent en genre et en nombre avec le nom qu'ils déterminent ou remplacent.

  • unos /-as (→ des, quelques)
  • algún, alguno /-a,-os,-as  (→ quelque/-s, quelques-uns, quelques-unes)
  • unos cuantos, unas cuantas (→ quelques-uns, quelques-unes)
  • otros /-as (→ d'autres, les autres)
  • ciertos /-as (→ certains, certaines)
  • varios /-as (→ plusieurs)
  • todo /-a, -os, -as (→tout, toute, tous, toutes)

L'apocope

Qu'est-ce que l'apocope ?

L'apocope est la perte de la voyelle ou syllabe finale de certains mots.

Devant un nom masculin singulier :

  • bueno (→ bon, généreux) devient : buen
  • malo (→ méchant, mauvais) devient : mal
  • primero (→ premier) devient : primer
  • tercero(→ troisième) devient : tercer
  • alguno (→ quelque) devient : algún
  • ninguno (→ aucun) devient : ningún

Les prépositions « a », « con », « de », « en », « para », « por»

Quand utiliser la préposition « a » ?

Pour indiquer un mouvement, un déplacement.
Exemple: Toda la familia viene a Madrid. → Toute la famille viens à Madrid.

Après un verbe de mouvement et devant un infinitif.
Exemple: 
El profesor va a hablar. Le professeur va parler.
 

Le COD de personne avec la préposition « a »

En espagnol, on emploie la préposition « a » devant un complément d'objet direct (COD) désignant :
  • Une personne : Busco a mi madre. → Je cherche ma mère.
  • Un animal familier :  Quiero a mi gato. → J'aime mon chat.
  • Un pronom désignant une personne (alguien, uno, nadie, otro...) : Conozco a alguien que lo sabe. → Je connais quelqu'un qui le sait.
  • Les mots représentant une collectivité (familia, grupo...) : Encontré a toda mi familia reunida. → J'ai trouvé toute ma famille réunie.

La numération : cardinaux, ordinaux et pourcentages

Les nombres et les pourcentages

Les adjectifs numéraux cardinaux

« Uno » apocope devant un nom
Exemple : ciento y un dálmatas. → Les cents un dalmatiens.

La conjonction « y » se place uniquement entre les dizaines et les unités.
Exemple : Vinieron cuarenta y cuatro invitados. → Quarante-quatre invotés sont venus.

Les indicateurs de quantité

Lorsque les indicateurs de quantité se rapportent à :
  • un nom : ces mots sont adjectifs (variables en genre et en nombre)
  • un verbe : ce sont des adverbes (invariables)

Attention : dans la plupart des cas, la partitif ne traduit pas en espagnol.


Les comparatifs

La comparaison

Il y a trois types de comparaison en espagnol : 

  • de supériorité (plus... que) : más + adjectif + que.
  • Exemple : alberto es más tímido que Elena. → Alberto est plus timide qu'Elena.
  • D'infériorité (moins... que) : menos + adjectif + que.
  • Exemple : Ricardo es menos alto que Arturo.  Ricardo est moins grand qu'Arturo.
  • D'égalité (autant... que) : tan + adjectif + como.
  • Exemple : Alberto es tan simpático como Ricardo. → Alberto est aussi sympa que Ricardo

Les superlatifs

Le superlatif absolu

-ísimo/a remplace la voyelle finale (grande / grandísimo) ou s'ajoute à la fin du mot s'il est terminé par une consonne (normal / normalísimo).
Il s'accorde en genre et en nombre.
Exemple : La ciudad es grandísima.

Les superlatifs peuvent être utilisés avec des adjectifs (bellísimo) et des adverbes (tempranísimo, cerquísima).

On peut utiliser l'adverbe muy + adjectif : grandísimo = muy grande.

Quelques marqueurs temporels

Les marqueurs temporels servant à situer dans le temps ou à indiquer la fréquence sont nombreux.
Voici quelques-uns d'usage fréquent.

Pour situer dans le temps

  • Ayer → hier
  • Anteayer → avant-hier
  • Hoy → aujourd'hui
  • Hoy en día → de nos jours
  • En la actualidad → actuellement
  • Desde hace → depuis
  • Hace mucho tiempo → il y a longtemps
  • Hace 10 años → il y a 10 ans
  • Mañana → demain

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?