Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Les mutations à l'origine de la variabilité génétique - Cours et exercices de SVT, Première Générale

Votre enfant est en classe de première et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en SVT? Pour revoir le chapitre "Les mutations à l'origine de la variabilité génétique". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Origine des mutations de l'ADN

ADN et mutations

I- Définition d'une mutation

Une mutation est une modification de la séquence nucléotidique d'un gène. Ce gène ainsi modifié est transmis aux cellules filles. Quand une seule base de l'ADN est touchée, on parle de mutations ponctuelles. Une mutation est un phénomène rare et aléatoire.

II- Origines des mutations

Lors de la réplication de l'ADN par l'ADN polymérase, des erreurs d'appariement des nucléotides peuvent survenir de façon aléatoire.
De plus, à tout moment du cycle cellulaire, les nucléotides de l'ADN peuvent spontanément subir des modifications.

...

Les mutations, source de biodiversité génétique

Les conséquences des mutations variables.
Certaines mutations n'ont aucune conséquence sur la cellule, alors que d'autres si.

Une mutation ayant lieu dans une cellule somatique (cellule non reproductrice) n'est transmise qu'aux cellules filles de celle-ci et disparaîtra donc à la mort de l'individu. Elle est la première étape du processus de cancérisation.

Une mutation ayant lieu dans une cellule reproductrice est transmise à la descendance de l'individu et devient héréditaires.

Ces mutations entraînent la création de nouvelles séquences de nucléotides, c'est-à-dire de nouvelles versions de gènes appelées allèles.

...


Réparation de l'ADN et mutations

I- La mutation : une absence de réparation de l'ADN

A la fin de l'interphase, on constate que le nombre d'erreurs présentes dans une molécule d'ADN est beaucoup plus faible que le nombre d'erreurs effectuées au cours de la réplication.
Le plus souvent lorsqu'il y a une erreur lors de la réplication de l'ADN, celle-ci est détectée puis éliminée par des systèmes de réparation de l'ADN (l'ADN polymérase en fait partie puisqu'elle peut corriger ses propres erreurs). Ces systèmes de réparation exercent leur action au cours de la réplication ou après celle-ci.

On appelle donc mutation toute modification de la séquence d'ADN qui a échappé aux systèmes de réparation et qui a donc été conservée.

II- Les deux types de réparation de l'ADN

Il existe deux types de réparation (par excision et par recombinaison), celle-ci ayant lieu lors de la réplication grâce à des enzymes :

...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?