Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Notion d'écosystème : des interactions dynamiques entre les êtres vivants et entre eux et leur milieu - Cours et exercices de SVT, Première Générale

Votre enfant est en classe de première et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en SVT ? Pour revoir le chapitre "Notion d'écosystème : des interactions dynamiques entre les êtres vivants et entre eux et leur milieu". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Des acteurs interagissent pour constituer un écosystème

I- Définition de l'écosystème

Un écosystème caractéristique un milieu dans lequel les conditions physico-chimiques sont relativement homogènes et permettent le développement d'un ensemble d'organismes vivants. Dans ce milieu, les paramètres physico-chimiques (condition climatiques comme la température, le rayonnement solaire, l'humidité, géologiques et hydrologiques) définissent le biotope.
Dans ce biotope, des êtres vivants coexistent et forment la biocénose.

L'écosystème se décline à toutes les échelles de grandeur (simple mare, forêt, chaîne de montagnes, planète Terre dans son ensemble.
Ainsi les espèces vivantes interagissent entre elles et avec le biotope.

II- Les interactions entre les êtres vivants dans un écosystème

...

Fonctionnement d'un écosystème : équilibre dynamique et résilience

Les différents interactions entre les acteurs d'un écosystème sont à l'origine de flux de matière et d'énergie.

I- Les flux au sein de l'écosystème.

Dans un écosystème, il y a un recyclage permanent de la matière et de l'énergie.

Les producteurs primaires reçoivent de l'énergie solaire, ce qui va permettre la photosynthèse. Ils absorbent l'eau (par absorption racinaire) et CO2 et produisent leur propre biomasse. Il y a donc des flux entrants de matière.
Cette biomasse est ensuite consommée par d'autres organismes, les producteurs secondaires. Il y a donc des flux circulants de matière d'un maillon de la chaîne alimentaire à un autre.

Il y a également des pertes d'énergie libérée par les êtres vivants du système lors de la respiration par exemple.
De plus, du fait de la déperdition nutritionnelle qui a eu lieu à chaque stade de consommation, le flux d'énergétique s'amoindrit progressivement.

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours et exercices de SVT en Première Générale - Ecosystèmes et services environnementaux

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?