Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La France et la construction de nouveaux Etats par la guerre et la diplomatie - Cours et exercices de Histoire, Première Générale

Votre enfant est en classe de première et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en Histoire ? Pour revoir le chapitre "La France et la construction de nouveaux Etats par la guerre et la diplomatie". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

Le rôle de la France dans les unités italiennes et allemandes

Dans la 2e moitié du XIXe siècle, les mouvements nationalistes se développent en Europe. Les Italiens et les Allemands vont réussir à construire leur Etat-nation. La France participe à la construction de ces nouveaux Etats.

...

La participation de la France à l'unité italienne (1859 - 1870)

1. La situation de l'Italie avant son unité
a. Une nation divisée

Depuis la fin du XVIIIe siècle, des Italiens veulent réaliser l'unité de l'Italie, c'est ce que l'on nomme le risorgimento. En 1815, après la défaite de Napoléon Ier, le congrès de Vienne divise l'Italie en sept Etats. L'Empire d'Autriche a le contrôle direct ou indirect sur la plupart des Etats italiens sauf le royaume de Piémont-Sardaigne et les Etats du pape.


b. L'échec de 1848

En 1848, les Etats italiens du Nord se révoltent contre l'Autriche, mais faute de cohésion et de soutien, cette révolte échoue et tous les souverains restaurent leur pouvoir. La répression contre les révolutionnaires est importante dans le royaume de Lombardie-Vénétie, dont l'empereur d'Autriche est le roi.

..

La participation de la France à l'unité allemande (1870 - 1871)

1. L'Allemagne au milieu du XIXe siècle
a. Une nation divisée

En 1815, le congrès de Vienne divise la nation allemande en 39 Etats rassemblés en une Confédération germanique sous la domination de l'empire d'Autriche.
Parmi ces Etats allemands, la Prusse est la monarchie la plus puissante.

b. Une tentative d'unité en 1848

En 1848, lors du « printemps des peuples », des révolutionnaires tentent d'unir les Etats allemands dans un régime démocratique et libéral. Ils créent le parlement de Francfort qui désigne le roi de Prusse à la tête de l'Etat allemand. Cependant, l'Autriche s'oppose à cette création qui l'exclue.
En 1850, le roi de Prusse qui refuse de soutenir ce mouvement s'incline devant l'empereur d'Autriche qui rétablit la Confédération germanique. C'est la « reculade d'Olmütz ».

...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?