Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

L'épique, entre Histoire et légende - Cours et exercices de Français, Première Générale

Votre enfant est en classe de première et vous souhaitez l'accompagner dans sa réussite en français? Pour revoir le chapitre "L'épique, entre Histoire et légende". Bordas soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s'adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée afin de l'aider à progresser.

Les notions abordées :

L'épopée : des origines au XXIe siècle

1. Histoire de l’épopée

Le genre de l’épopée est l’un des plus anciens, il remonte à l’Antiquité, où des œuvres narrent les exploits de héros légendaires aux qualités hors du commun. Homère écrit l’Iliade et l’Odyssée, Virgile écrit l’Énéide qui seront les modèles du genre jusqu’au Moyen Age avec la chanson de geste comme la Chanson de Roland. Le registre épique se retrouve également et plus largement dans les romans de chevalerie qui célèbrent les exploits guerriers de héros. Au début de la Renaissance, le registre merveilleux qui existait dans ces œuvres est peu à peu délaissé au profit d’un plus grand réalisme romanesque. De fait, le héros perd petit à petit ses qualités surhumaines, mais continue d’être valorisé. L’épopée s’efface en tant que genre à part entière, mais le registre épique affecte divers genres littéraires et en particulier le roman.

Au XIXe siècle, le héros épique, présent dans les romans populaires d’Alexandre Dumas, de Victor Hugo (Les Misérables) ou de Zola (Germinal), est un héros collectif qui participe à l’Histoire en marche. Au XXe et XXIe siècle, alors que le héros romanesque est remis en question, l’épique colore encore les romans de Malraux, Le Clézio ou Giono et s’étend à de nouvelles formes d’expression comme le western, le film d’aventures, le film d’action au cinéma.

...

L'emploi de l'épique chez Zola

1. L'écriture naturaliste et l'emploi des registres

L'écriture naturaliste est celle d'un romancier, non celle d'un reporter ou d'un journaliste. C'est pourquoi, en dépit de cette recherche d'objectivité, l'écrivain est un artiste du langage, il utilise des procédés et des registres susceptibles de donner vie à la fiction et de susciter l'intérêt du lecteur en provoquant des émotions.

Les registres littéraires sont ces émotions.

La plupart des registres littéraires sont à l’œuvre dans les romans d’Émile Zola :

  • le registre tragique notamment, car les personnages sont les fruits d'un tempérament, d'un milieu, d'une hérédité ; leur destin est soumis aux lois du déterminisme ;
  • le registre fantastique qui traduit l’étrangeté et l’inquiétude se mêlant parfois à l’épique, également très présent dans les romans du chef de file du naturalisme, etc.

2. Emploi du registre épique

a. Les traits du registre épique chez Zola

...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?