Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Notions lexicales - Cours et exercices de Français, 6e

Votre enfant est en 6e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Français ?

Pour revoir le chapitre « Notions lexicales », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite de l'étude du lexique. Il aborde le sens propre et figuré, la composition des mots, et les champs lexicaux et sémantiques.

Objectifs pédagogiques

  • Distinguer sens propre et sens figuré.
  • Savoir décomposer un mot.
  • Repérer un champ lexical dans un texte.
  • Distinguer champ lexical et champ sémantique.

Les notions abordées :

La formation des mots

Les mots français sont souvent constitués d'éléments assemblés, comme les pièces d'un puzzle. On peut distinguer trois modes de formation : mots de formation savante, mots dérivés, mots complexes.

Les mots de formation savante sont constitués à partir de radicaux latins ou grecs. Ils sont surtout utilisés en littérature et dans les sciences, mais appartiennent parfois à notre langage courant.

Exemples : 
Téléphone vient du grec télé (= au loin) + phone (= la voix) : appareil qui porte la voix à distance. Hydrophile vient du latin hydro (=l'eau) + phile (= qui aime) : qui absorbe l'eau, les liquides.

On peut facilement fabriquer de nouveaux mots par ce procédé d'addition des sens des radicaux : ainsi, on a pris l'habitude d'appeler les fans de Tintin des tintinophiles.

L'origine des mots

Lorsque l'on cherche l'origine, l'histoire d'un mot, on fait de l'étymologie. Les dictionnaires de langue donnent cette information, mais il existe aussi des dictionnaires spécialisés appelés dictionnaires étymologiques.

Quand les Romains ont envahi la Gaule au Ier siècle avant J.-C., ils ont marqué durablement notre culture en imposant leur langue ; le latin est ainsi à l'origine de la plupart des mots de notre vocabulaire. Les mots latins ont évolué de deux façons différentes :

- évolution phonétique : la prononciation s'est relâchée pour devenir plus facile. 
Exemple : quadrifurcum est devenu le carrefour ;
- apparition de doublets : un même mot latin a produit deux mots français. 
Exemple : fragilem a donné deux adjectifs : fragile et frêle.

Synonymes, antonymes, polysémie

Les synonymes sont des mots qui ont le même sens ou à peu près le même sens.
Exemple : escroc - filou - voleur - arnaqueur

Les synonymes sont toujours des mots de même nature : deux noms, deux verbes, etc.    

Note qu'il n'existe pas de synonyme « parfait ». 

Il y a souvent une petite différence de sens ou de niveau de langue.       

Exemples : beau - superbe (« superbe » est « plus fort ») ; moche - laid (« moche » appartient au registre familier, « laid » au registre courant).

L'utilisation des synonymes permet d'éviter les répétitions.

Les familles de mots

Tous les mots qu'on peut créer à partir d'un autre mot constituent une famille.

La partie commune à tous les mots de la même famille s'appelle le radical.
Exemples : chat - chatte - chaton - chatière
botte - botté - bottier - bottine - bottillon

Attention, certains mots se ressemblent mais n'appartiennent pas à la même famille :
Exemples : botte - botteler (= lier le foin)
chat - châtiment (= punition)

Les niveaux de langue

À l'écrit comme à l'oral, on utilise des niveaux de langue différents selon les personnages que l'on fait parler, les gens à qui l'on s'adresse.

Le langage soutenu 

Il utilise un vocabulaire précis, des mots rares, techniques ou littéraires, et des constructions de phrases correctes.

Exemple : « LE DIRECTEUR : Ah, c'est vous, monsieur le fonctionnaire ! À vrai dire, je ne pensais plus que l'on dût jamais vous revoir, depuis trois mois que vous êtes absents. »

On l'emploie dans les courriers administratifs. 

Sens propre, sens figuré

Un mot peut avoir plusieurs sens.

Si tu cherches la définition d'un mot dans le dictionnaire, tu pourras remarquer que pour un seul mot, plusieurs définitions sont données.

Le sens propre est le sens premier, le plus courant du mot. C'est celui qu'on trouve en premier dans le dictionnaire.
Exemple : « L'homme en noir frappe mon père, qui tombe à genoux. »

Dans cet exemple, le sens de l'adjectif « noir » correspond au sens propre du mot, c'est-à-dire à la couleur.

Catégorisation : termes génériques et spécifiques

Un mot peut être classé selon deux catégories : générique ou spécifique.

Un terme générique représente un ensemble d’éléments. 

Un terme spécifique est un mot plus spécialisé, qui fait partie d’une catégorie plus vaste.

Exemples : « fruit » est un terme générique. « Pomme », « cerise », « banane » sont des termes spécifiques.
« Coloré » est un terme générique. « Bleu », « verdâtre », « pâle » sont des termes spécifiques.

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours de Français en 6e - Lexique

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?
Veuillez cocher la case et renseigner votre e-mail si vous souhaitez recevoir les actualités et des communications de la part de Bordas Soutien Scolaire par voie électronique en lien avec vos centres d'intérêt et/ou vos activités.
À tout moment, vous pourrez vous désinscrire à travers le lien de désinscription présent dans chacun de nos mails. Conformément à la Loi Informatique et Liberté n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.
Consultez la charte de protection des données personnelles