Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Une difficile conquête : voter de 1815 à 1870 - Cours et exercices d'Histoire, 4e

Votre enfant est en 4e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre « Une difficile conquête : voter de 1815 à 1870 », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite de l'évolution du droit de vote et du type de suffrage en France, de 1815 à 1870. Le pays est marqué par une succession rapide de régimes politiques qui modifie la manière de voter, entre suffrage censitaire et suffrage universel.

Objectifs pédagogiques

  • Situer dans le temps les régimes politiques successifs de la France de 1815 à 1870, ainsi que la mise en place du suffrage universel en 1848.

Les notions abordées :

De la Restauration à la fin du Second Empire

a. La monarchie constitutionnelle en échec

Suite au congrès de Vienne de 1815, les anciennes dynasties royales retrouvent le pouvoir. 

Ainsi, Louis XVIII devient roi en 1815 et fonde une monarchie constitutionnelle basée sur une Charte qui garantit les droits acquis pendant la Révolution, ainsi que sur une assemblée élue au suffrage censitaire

Son frère Charles X lui succède en 1824 mais souhaite rétablir un pouvoir plus autoritaire. Il est renversé en 1830 par une révolution populaire.

Louis-Philippe Ier devient roi des Français en juillet 1830 : la monarchie de Juillet s'installe. Il rétablit certaines libertés. Cependant son gouvernement ne veut pas élargir le droit de vote. Les républicains enclenchent la Révolution de 1848, poussant Louis-Philippe à abdiquer.
...

 

Les Français font l'apprentissage du "suffrage universel"

a. Suffrage censitaire et suffrage universel

Le suffrage censitaire désigne le mode électoral qui réserve le droit d'être électeur et élu aux plus fortunés en fonction du cens, c'est-à-dire du niveau d'impôt acquitté. Le suffrage universel désigne le droit de vote donné à tous les citoyens, sans distinction de fortune.
Faut-il donner le droit de vote à l'ensemble des Français ? Les libéraux défendent longtemps le suffrage censitaire, par lequel le vote est réservé aux plus gros contribuables. Les républicains, défenseurs du suffrage universel, obtiennent gain de cause en 1848. Par le décret du 5 mars 1848, la Seconde République donne le droit de vote à tous les hommes à partir de 21 ans. Les femmes en restent exclues. Mais la France reste le premier pays qui ose instaurer le suffrage universel masculin.
...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours d'Histoire en 4e - Société, culture et politique dans la France du XIXe siècle

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?