Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Conjugaison - Cours et exercices de Français, 4e

Votre enfant est en 4e et vous souhaitez l'aider à progresser en français ?

Pour revoir le chapitre "Conjugaison", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s’adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

Les verbes difficiles du 3e groupe

Le 3e groupe rassemble des verbes aux conjugaisons parfois irrégulières. Le radical est parfois modifié.

 

I. Au présent de l'indicatif

La plupart des verbes du 3e groupe ont pour terminaisons du présent : -s, -s, -t, -ons, -ez, -ent. Mais certains verbes ont des particularités.

 

a) Les verbes en -dre

Ils ont pour terminaisons des trois premières personnes : -ds, -ds, -d :

Exemple : je vends / tu vends / il vend

Attention : les verbes en -indre et -soudre ont pour terminaisons : -s, -s, -t.

Exemple : je crains / il rejoint / tu résous


b) Les verbes en -tir

Ils perdent le « t » du radical aux deux premières personnes (mais aussi paraître, croître...).

 

La conjugaison du subjonctif

I. Le subjonctif présent

Le mode subjonctif est forcément employé dans une proposition subordonnée introduite par « que ». C'est un mode qui présente l'action comme non réelle (on en doute, elle est hypothétique ou pas encore réalisée).

Pour former le présent du subjonctif, les terminaisons sont les mêmes pour les trois groupes : -e, -es, -e, -ions, -iez, -ent.

 

a) Les verbes du 1er groupe

Il n'y a pas de différence entre le présent de l'indicatif et le présent du subjonctif. C'est donc la structure de la phrase qui permet de les différencier.

Exemple :

Je regarde ce film. (présent de l'indicatif)

=> Il faut que je regarde ce film. (présent du subjonctif)

Temps simples et temps composés : conjugaison

À chaque temps simple correspond un temps composé qui exprime l'aspect achevé de l'action.

Pour construire le temps composé correspondant à un temps simple, il te suffit :

- de transformer le verbe au temps simple en participe passé :

Exemple : je rêve (présent de l'indicatif) => rêvé

- de faire précéder le participe d'un auxiliaire conjugué au temps simple de départ :

Exemple : rêvé => j'ai rêvé (auxiliaire au présent de l'indicatif + « rêver » au participe passé)

Ainsi, il suffit de connaître la conjugaison des temps simples pour savoir aussi celle des temps composés ! La recette est valable pour tous les modes verbaux.

Il ne te reste plus qu'à apprendre à nommer les temps.

La congaison du conditionnel

I. Qu'est-ce que le conditionnel ?

Le mode conditionnel exprime une action qui dépend d'une conditionpour qu'elle puisse se réaliser. 

Exemple : 

Si j'habitais l'Irlande, j'apprendrais le gaélique.

« Si j'habitais l'Irlande » est la condition, « j'apprendrais » est le verbe au conditionnel.

 

II. Formation du conditionnel présent

Le présent du conditionnel se forme sur le radical du futur de l'indicatif auquel on ajoute les terminaisons de l'imparfait : 

-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient

Exemple :

CHANTER (indicatif futur) : tu chanteras / (conditionnel présent) : tu chanterais

FINIR (indicatif futur) : il finira / (conditionnel présent) : il finirait

PARTIR (indicatif futur) : nous partirons / (conditionnel présent) : nous partirions

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours de Français en 4e - Orthographe

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?