Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

L'organisation du texte - Cours et exercices de Français, 4e

Votre enfant est en 4e et vous souhaitez l'aider à progresser en français ?

Pour revoir le chapitre "L'organisation du texte", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s’adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Les notions abordées :

Des mots qui organisent le texte

Les mots organisateurs sont des mots que l'on place au début d'un paragraphe ou d'une phrase pour souligner l'organisation du propos.

Si tu lis les deux petits textes suivants, tu te rendras rapidement compte que le deuxième est plus clair :

- Il se leva. Il alla à la poste. Il posta sa lettre.

- Tout d'abord, il se leva. Ensuite, il alla à la poste. Enfin, il posta sa lettre.

 

Les mots organisateurs (appelés aussi connecteurs) peuvent être répartis en grandes séries :

La situation d'énonciation

« Situation de communication », « situation d'énonciation »... Tu as sans doute l'impression que ces termes désignent des notions compliquées. Tu vas voir qu'en fait c'est extrêmement simple.

Quand tu parles à quelqu'un, tu dis quelque chose : un simple mot, une phrase, parfois un cri. Ce que tu dis s'appelle un énoncé.

Quand tu as prononcé cet énoncé, tu as donc accompli un acte : cet acte s'appelle l'énonciation.

Par ailleurs, tu t'es sans doute adressé à quelqu'un de précis, à un moment précis et dans un lieu déterminé. Bref, tu t'es exprimé dans une certaine situation : la situation d'énonciation.

Temps verbaux et pronoms personnels dans la situation d'énonciation

La situation d'énonciation : les temps verbaux et les pronoms personnels

Un texte n'emploie pas les mêmes temps verbaux et n'utilise pas les mêmes pronoms personnels selon que l'énoncé est ancré dans la situation d'énonciation ou coupé de la situation d'énonciation.

Les temps verbaux

Dans un énoncé ancré dans la situation d'énonciation, le temps dominant est le présent.

On trouve aussi le passé composé et le futur.

Le présent indique que les faits se déroulent au moment où l'on parle ; le passé composé évoque des faits qui se sont produits avant l'énonciation ; le futur, des faits qui se produiront après.

Exemple : Je te propose de réviser la leçon que nous avons écrite hier ; nous irons au cinéma après.

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?