Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale - Cours et exercices d'Histoire, 3e

Votre enfant est en 3e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre « Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite de la Première Guerre mondiale, qui se caractérise par la violence de masse aussi bien sur les civils que sur les militaires. En outre, ce conflit a des répercussions en Europe, avec une vague de révolutions générée par les révolutions russes de 1917. Enfin, les traités de la fin du conflit redessinent une nouvelle carte de l'Europe, source de tensions.

Objectifs pédagogiques

  • Connaitre et utiliser les repères suivants :
    • la Première Guerre mondiale : 1914-1918
    • la bataille de Verdun : 1916
    • l’armistice : 11 novembre 1918 ;
    • la révolution russe : 1917 ;
    • la carte de l’Europe au lendemain des traités.
  • Décrire et expliquer la guerre des tranchées et le génocide des Arméniens comme des manifestations de la violence de masse.

Les notions abordées :

Les grandes phases de la guerre

a. La guerre de mouvement en 1914

L’assassinat de l’héritier de l’Empire d’Autriche le 28 juin 1914 à Sarajevo entraine l’Europe dans le 1er conflit mondial qui verra s’affronter la Triple-Entente (France, Royaume-Uni, Russie) à la Triple-Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie et Empire ottoman) à partir d’août 1914.

Jusqu'à la fin de l’année 1914, les offensives allemandes se succèdent puis se stabilisent lors de la bataille de la Marne, alors que les offensives russes sont stoppées en Prusse par l’armée allemande. C’est la fin de la guerre de mouvement.
...

La violence de masse

a. La violence de Verdun

La bataille de Verdun est lancée par les Allemands contre les Français en février 1916 pour tenter de percer le front qui stagne. En effet, la guerre de tranchées est en place depuis la fin de 1914. Cette bataille est un des reflets de la violence de masse : en effet, elle a fait environ 306 000 morts.

De plus, les soldats doivent s'adapter aux nouvelles conditions. En effet, Verdun se distingue également par l’emploi massif de l’artillerie avec des obus (par millions) mais aussi l’utilisation de nouvelles armescomme les gaz asphyxiants, les chars, les mines et les liquides inflammables. Cet armement fait des dégâts considérables chez les militaires. Ceux qui n'en meurent pas sont défigurés ou mutilés (on les appelle les Gueules cassées) et, sur un plan moral, les soldats sont traumatisés et ont du mal à se réinsérer dans la société. Certains en deviennent plus brutaux.
...

Les bouleversements en Europe

a. Les révolutions russes

En 1917, la Russie tsariste est confrontée à de grandes difficultés : défaites militaires, pénurie alimentaire. En février, des grèves et de nombreuses manifestations, ainsi que des mutineries, entrainent l’abdication du tsar Nicolas II et la mise en place d’un gouvernement provisoire.

Mais la situation s’aggrave, provoquant un coup d’État organisé par Lénine et Trotski en octobre 1917 : un gouvernement bolchevique est mis en place et adopte, comme mesures, la confiscation des propriétés au profit des paysans et la signature d’une paix séparée avec l’Allemagne.

A la mort de Lénine en 1924, Staline lui succède à la tête de l'URSScréée en 1922. Les débuts du Stalinisme sont marqués par la mise à l'écart de tous les opposants au nouveau chef du régime.

Le régime soviétique

a. De Lénine à Staline, l'installation du régime

Lénine instaure le régime communiste en Russie dès octobre 1917. Une guerre civile de 4 ans éclate entre les bolcheviques et les partisans du tsar. Trotski, un ami de Lénine, crée l'Armée rouge. Lénine crée une police politique, la Tchéka, pour surveiller la population. Il abolit la propriété privée et met en place la dictature du prolétariat. Il contrôle l'économie.

En 1922, il crée l'URSS qui remplace la Russie et meurt de maladie en 1924. De nombreux bolcheviques pourraient lui succéder. Staline, qui a un poste stratégique dans le Parti communiste, élimine un à un ses rivaux, et contrôle l’URSS en 1929.
...

Les derniers avis

E.
Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?