Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Un monde bipolaire au temps de la guerre froide - Cours et exercices d'Histoire, 3e

Votre enfant est en 3e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre « Un monde bipolaire au temps de la guerre froide », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite de la guerre froide entre 1947 et 1991, et aborde l'aspiration nouvelle à la paix avec l'ONU, puis l'affrontement durable entre États-Unis et URSS, et évoque la construction européenne. Enfin, la fin de la guerre froide est traitée avec la chute du mur de Berlin et de l'URSS.

Objectifs pédagogiques

  • Connaitre et utiliser les repères suivants : les traités de Rome (1957) ; le mur de Berlin (1961-1989) ; carte des blocs au moment de la guerre froide.
  • Raconter la crise de Berlin et montrer qu’elle est révélatrice de la situation de guerre froide et de la construction européenne dans le contexte international.

Les notions abordées :

L'Organisation des Nations Unies

a. Les objectifs

Créée par les alliés vainqueurs de la guerre, l’Organisation des Nations unies nait le 26 juin 1945 à San Francisco lors de la signature de la charte des Nations unies. Elle siège à New York ; son principal objectif est demaintenir la paix dans le monde.

Elle promeut également le respect des droits de l’homme et le progrès économique et social.
...

Un affrontement durable entre États-Unis et URSS

a. Les crises en Europe (1)

L’espoir de paix de l’ONU ne résiste pas à la rivalité entre États-Unis et URSS, ce qui amène la guerre froide dans un monde bipolaire. Avec le plan Marshall, le président Truman veut endiguer le communisme en Europe et l’URSS critique la volonté impérialiste des États-Unis (doctrine Jdanov). Les pays du bloc de l’Ouest, avec les États-Unis à leur tête, sont des démocraties libérales qui font partie de l’OTAN (1949). Les pays du bloc communiste comprennent les démocraties populaires des pays d’Europe de l’Est dans le pacte de Varsovie (1955).
...

Vers la fin de la guerre froide

a. De la Détente à la renaissance des tensions

Après la crise de Cuba s’ensuit une période de Détente où l’apaisement domine. Moscou et Washington ont une ligne directe de communication, le téléphone rouge. En 1972, le président américain Richard Nixon et le secrétaire général du PCUS (URSS) Léonid Brejnev signent les accords SALT qui limitent les armements nucléaires. Les accords d’Helsinki de 1975 sont signés par plus de trente pays dont les États-Unis et l’URSS.

Cependant les Américains, défaits au Vietnam en 1975, s’inquiètent des velléités d’expansion de l’URSS en Asie, notamment avec l’invasion de l’Afghanistan. Le nouveau président américain Ronald Reagan lance un programme militaire de défense spatiale ; en outre, aucune rencontre américano-soviétique n’a eu lieu entre 1979 et 1985.
...

L'affirmation des nouveaux États

a. L'émergence du Tiers-monde

En 1955, les États nouvellement indépendants d’Afrique et d’Asie se réunissent à Bandung en Indonésie pour condamner la colonisation ; cette réunion marque la naissance du Tiers-Monde. En 1961, à Belgrade, lors de la conférence des non-alignés, ces mêmes pays plus Cuba et la Yougoslavie refusent de s’aligner sur les deux blocs.

Confrontés à la pauvreté, à une croissance démographique non maîtrisée et à un manque de moyens financiers, ces pays constituent en 1964 le groupe des 77 pour défendre leurs intérêts à l’ONU grâce à la CNUCED.
...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?