Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La grammaire du verbe - Cours et exercices de Français, 3e

Votre enfant est en 3e et vous souhaitez l'aider à progresser en Français ?

Pour revoir le chapitre "La grammaire du verbe", Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices. Le degré de difficulté des exercices proposés s’adapte automatiquement en fonction du niveau de l'élève. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

 

Contenu du chapitre :

Ce chapitre traite de la conjugaison des principaux temps et modes, ainsi que de leurs valeurs.

 

Objectifs pédagogiques :

  • Savoir conjuguer les principaux temps de l'indicatif, l'impératif, et le subjonctif présent.
  • Identifier les valeurs des temps de l'indicatif, du subjonctif, et des modes non personnels.

Les notions abordées :

Conjuguer le présent de l'indicatif

Pour savoir conjuguer un verbe au présent, il est essentiel de distinguer son groupe verbal.

 

1. Verbes du premier groupe

Les verbes de ce groupe se terminent par -er à l'infinitif (sauf aller qui appartient au troisième groupe malgré sa terminaison en -er).

Les terminaisons au présent sont :

Je danse

Tu danses

Il/elle danse

Nous dansons

Vous dansez

Ils/elles dansent

Attention :

  • Verbes en -oyer et -uyer : le -y- devient -i- devant -e (Je m'ennuie).
  • Verbes en -ayer : même chose, mais les deux formes sont acceptées (Je paie ou Je paye).
  • Verbes en -ger : penser à rajouter un -e à la première personne du pluriel (Nous nageons).

Identifier les valeurs du présent

Le présent est un temps de l'indicatif. Il sert généralement à exprimer l'actualité. Cependant il peut aussi être employé dans d'autres contextes. Ces différentes nuances sont appelée « valeurs ».

 

I. Le présent d'actualité ou d'énonciation

Il est employé pour exprimer l'actualité, décrire une action qui se déroule au moment où l'on parle.

On trouve ce présent dans les textes de théâtre et les articles de journaux. Exemple : Le chômage augmente.

On peut aussi le trouver dans les lettres.

Exemple : Je t'écris depuis Nice, où il fait un temps magnifique.

II. Le présent de vérité générale

Il est employé pour exprimer un fait vrai de tout temps.

On trouve ce présent dans les manuels scolaires.

 

Conjuguer le passé simple

Le passé simple est un temps de l'indicatif. On ne l'utilise jamais à l'oral, mais il est très couramment employé dans les romans. Sa conjugaison varie selon le groupe du verbe.

 

I. Verbes du premier groupe

Les verbes de ce groupe se terminent par -er à l'infinitif.

La terminaison au passé simple comporte un -a-, sauf à la troisième personne du pluriel. 

Je dansai

Tu dansas

Il/elle dansa

Nous dansâmes

Vous dansâtes

Ils/elles dansèrent

Attention :

  • aux verbes en -cer qui prennent une cédille : Je lançai.
  • aux verbes en -ger qui prennent un -e- après le -g- : Je mangeai.
  • aux verbes en -guer qui conservent le -u- après le -g-, même s'il n'est pas nécessaire : Je naviguai.

Identifier les valeurs du passé

I. Le passé composé

Il est composé de l'auxiliaire être ou avoir au présent, suivi du participe passé (il a mangé).

Valeurs :

  • Il a un aspect accompli : il décrit une action ponctuelle et achevée, un résultat. Exemple : Je suis tombé par terre.
  • Les actions au passé composé sont des actions de premier plan, c'est-à-dire sur lesquelles le texte insiste. Exemple : Comme il faisait beau, j'ai organisé un barbecue.
  • Il exprime l'antériorité par rapport au présent. Exemple : Je ne peux pas venir avec vous, j'ai oublié mon maillot de bain.

Le passé composé est employé dans les articles de journaux, les lettres, ou à l’oral.


II. Le passé simple

Il est formé d'un radical spécifique suivi de terminaisons en -a, -i, -u ou -in, selon le groupe du verbe (il mangea).

Valeurs :

Conjuguer le subjonctif

Le subjonctif est un mode qui comporte quatre temps : le présent, le passé, l'imparfait, et le plus-que-parfait.

 

I. Le subjonctif présent

Les verbes du premier groupe se conjuguent comme au présent de l'indicatif, sauf aux première et deuxième personne du pluriel, qui prennent un -i :

  • Que je danse
  • Que tu danses
  • Qu'il/elle danse
  • Que nous dansions
  • Que vous dansiez
  • Qu'ils/elles dansent
 

Les verbes du deuxième groupe se construisent avec le radical de l'imparfait :

  • Que je finisse
  • Que nous finissions
  • Que tu finisses
  • Que vous finissiez
  • Qu'il/elle finisse
  • Qu'ils/elles finissent

Valeurs et emplois du subjonctif

Le subjonctif est un mode qui s'emploie dans différents types de phrases.

 

I. Le subjonctif dans les phrases principales

Rappel : une phrase principale comporte un verbe conjugué qui fait l'action, et ne peut être supprimée. Dans une phrase principale, le subjonctif :

- permet d'exprimer un ordre, un conseil ou une interdiction.
Exemple : Surtout, qu'il ne boive pas d'alcool avec ce médicament !

- peut aussi exprimer une hypothèse.
Exemple : Qu'il vienne donc, il verra de quel bois je me chauffe !
Exemple : Que je lui prête ma voiture ? Hors de question !

[ Remarque : on retrouve cette valeur du subjonctif dans l'énoncé mathématiques Soit un triangle rectangle... ]

Les verbes pronominaux

On appelle verbe pronominal un verbe précédé du pronom « me », « te », « se », « nous » ou « vous ». Ce pronom représente le sujet.

Exemple : dans « Il se regarde », le verbe est pronominal (« se » désigne le sujet « il »). 
Dans « Il te regarde », le verbe n’est pas pronominal (« te » ne désigne pas le sujet « il »).  

Le sens des verbes pronominaux 

Le verbe pronominal réfléchi exprime une action que le sujet fait sur lui-même. 

Exemple : Il s’est recoiffé rapidement.
...

Conjuguer le conditionnel

Le conditionnel est un mode qui comporte deux temps : présent et passé. 

I. Le conditionnel présent 

Il est formé du radical du futur et des terminaisons de l'imparfait.
Je danserais
Tu danserais
Il/elle danserait
Nous danserions
Vous danseriez
Ils/elles danseraient
...

Identifier les valeurs du conditionnel

I. La valeur temporelle du conditionnel 

Dans un texte qui raconte une action passée, le conditionnel présent est employé pour exprimer un futur dans le passé.

Exemple : Nous hésitâmes longtemps sur la route à choisir. Finalement, le capitaine ordonna de virer vers le sud. Le choix nous parût judicieux. Nous ignorions encore à quel point les conséquences de cette décision seraientdésastreuses. (« Seraient » est au conditionnel présent. Il exprime un fait qui est déjà arrivé au moment où le narrateur écrit son récit, mais qui appartient au futur par rapport au choix d'aller vers le sud).
...

Conjuguer l'impératif

L'impératif est un mode qui comporte deux temps : le présent et le passé. 

I. L'impératif présent 

L'impératif ne comporte que trois personnes : tu, nous, et vous. 

Ces pronoms personnels ne sont jamais exprimés. 

Sa conjugaison est semblable à celle du présent, mais attention : la deuxième personne de l’impératif se conjugue comme « je » au présent de l’indicatif : il y a donc un -e au troisième groupe et un -s au deuxième groupe et à la plupart des verbes du troisième groupe.
...

Futur simple et futur antérieur

Le futur simple et le futur antérieur sont deux temps de l'indicatif. 

I. Le futur simple

Il est formé du radical du verbe à l’infinitif, suivi de la terminaison du verbe « avoir » au présent de l’indicatif.

Je mangerai 
Tu mangeras
Il/elle mangera
Nous mangerons
Vous mangerez
Ils/elles mangeront 
...

Les modes non personnels

Les modes non personnels sont appelés ainsi car ils ne varient pas de personne. 

I. L'infinitif 

C’est la forme du verbe par défaut, et celle à laquelle on le trouve dans le dictionnaire. Les verbes du premier groupe ont un infinitif en -er (manger), ceux du deuxième groupe, un infinitif en -ir (finir). Le troisième groupe comporte des verbes ayant des infinitifs variés, en -re, -dre, -ire, -oir... (mettre, prendre, dire...).
...

Identifier la valeur des périphrases verbales

Une périphrase verbale est formée d'un verbe conjugué, appelé semi-auxiliaire, suivi d'un infinitif ou, plus rarement, d'un participe présent. On distingue plusieurs types de périphrase.

I. Les périphrases temporelles

Elles situent l’action dans le temps

Pour exprimer un futur proche, on emploie la périphrase « aller » + infinitif. 

Exemple : Nous allons acheter une maison.  

Pour exprimer un passé proche, on emploie la périphrase « venir de » + infinitif. 

Exemple : Il vient de sortir.
...

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?