Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Le groupe verbal - Cours et exercices d'Allemand LV2 en 3ème

Votre enfant est en 3ème et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Allemand ?

Pour revoir « le groupe verbal » Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des diaporamas de cours et des exercices interactifs. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Description

Ce chapitre donne tous les outils nécessaires à l’enfant pour comprendre la formation du verbe et la grammaire allemande.

Objectifs pédagogiques

  • Révoir l'indicatif présent
  • Apprendre la négation avec nicht et kein
  • Utiliser les différentes surbordonnées
  • Savoir utiliser le locatif
  • Conjuguer les verbes prénomiaux

Les notions abordées :

L’indicatif présent – sollen et müssen

Les verbes sollen et müseen sont des verbes de modalité. Pour rappel, les verbes de modalité introduisent un autre verbe et permettent de nuancer sa signification, en indiquant par exemple ce qu’on peut faire, ce qu’on doit faire, etc.

Ces verbes sont toujours suivis d’un verbe à l’infinitif, en fin de phrase.

SOLLEN – Le verbe sollen traduit la nécessité de faire quelque chose. Il exprime un conseil pour une tierce personne ou un devoir moral.

Du sollst deine Medikamente nehmen. Tu dois prendre tes médicaments (le médecin le conseille).

Le subordonnée complétive avec dass

En allemand, certains verbes sont utilisés afin d’exprimer son opinion. C’est le cas par exemple des verbes suivants :

Denken : penser

Meinen : vouloir dire

Finden : trouver

Glauben : croire

La subordonnée temporelle introduite par wenn

En allemand, la subordonnée temporelle est introduite par la conjonction wenn. Comme pour la subordonnée avec dass, le verbe conjugué est placé en dernière position et on met une virgule avant la conjonction. Wenn est l’équivalent de quand en français.

La négation avec Nicht et kein

En allemand, on peut exprimer la négation avec nicht et kein, mais il faut bien distinguer car ils n’ont pas la même fonction dans la phrase.

Nicht (pas) permet de nier un groupe verbal. Ainsi, dans la phrase, nicht se trouve au sein d’un groupe verbal, le plus souvent devant un verbe à l’infinitif.

Ich kann heute nicht kommen. Je ne peux pas venir aujourd’hui.

L’impératif

Le mode grammatical de l’impératif vise à exprimer un ordre ou un conseil. Le verbe est toujours placé en première position. A la 2ème personne du singulier, on forme l’impératif en enlevant la terminaison –en au verbe à l’infinitif. Kommen à Komm mit mir ! Viens avec moi !

Le locatif et le directionnel

Le locatif est employé lorsque l’action se déroule dans un seul lieu. En allemand, pour demander où se trouve quelque chose ou quelqu’un ou alors où se passe quelque chose, on utilise le pronom interrogatif wo.

Wo bist du ? Où es-tu ?

La réponse à la question du lieu en mode locatif peut être de deux types selon l’endroit :

Pays, ville + in + datif

Ich bin in Deutschland/in Berlin. Je suis en Allemagne/à Berlin.

Le parfait

Le temps du parfait est utilisé pour exprimer une action passée, terminée. Il correspond au passé composé en français. Il s’agit d’un temps composé, c’est-à-dire qu’il s’exprime à l’aide d’un auxiliaire (sein ou haben) et d’un verbe au participe passé :

Sein ou haben au présent (2ème position) + participe passé (dernière position).

Le prétérit de haben et sein

Nous avons vu précédemment qu’on utilisait le parfait pour raconter un fait dans le passé. Si l’on souhaite exprimer le passé avec les verbes sein, haben, et les verbes de modalité, on utilise alors le prétérit. Les autres verbes mis au prétérit donneront un style pour soutenu à la phrase (textes littéraires par exemple.)

Les verbes pronominaux

Les verbes pronominaux sont des verbes s’accompagnant d’un pronom réfléchi. Tandis qu’en français, le pronom réfléchi est placé avant le verbe, en allemand il se situe après le verbe.

Les connecteurs chronologiques

Les connecteurs chronologiques permettent de situer des évènements dans le temps, de sorte à raconter des faits dans un certain ordre. Dans la phrase, ils sont situés le plus souvent en première position devant le verbe conjugué.

Dann habe ich die Tomaten gegessen. Ensuite, j’ai mange les tomates.

Exprimer une autorisation ou une interdiction

L’autorisation s’exprime ainsi :

Es ist elaubt + complément + zu + verbe à l’infinitif

Es ist elaubt, in der Pause zu trinken. Il est autorisé de boire pendant la pause.

L’interdiction s’exprime ainsi :

Es ist verboten + complément + zu + verbe à l’infinitif

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Grammaire - Cours et exercices d'Allemand LV2, 3ème

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?