Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Révision - Cours et exercices d'Allemand LV1 en 3ème

Bordas Soutien scolaire vous aide à maîtriser les notions essentielles d’allemand pour réviser les notions de grammaire de 3ème.

Pour revoir la notion « révision », Bordas Soutien scolaire vous propose plusieurs séquences avec des fiches de cours et des exercices interactifs. Les erreurs de votre enfant sont analysées et nous permettent de lui proposer une correction adaptée, afin de l’aider à progresser.

Description

Ce chapitre donne tous les outils nécessaires à l’enfant pour réviser les notions basiques de grammaire.

Objectifs pédagogiques
Grâce à des rappels de cours et des exercices votre enfant révisera les groupes nominaux sujet et objet, les déterminants, le présent de l'indicatif, le prétérit, le parfait ainsi que les compléments de lieu. Mais aussi les compléments de temps, les différents types de phrase, la négation ainsi que les structuration du texte avec la coordination.

Les notions abordées :

Les groupes nominaux sujet et objet

Le nominatif est le cas du sujet ou de l’attribut du sujet.
L’accusatif est le cas du COD ou de l’attribut du COD.
Le datif est le cas du COI qui exprime le bénéficiaire de l’action.
Les marques de ces trois cas sont :

  Nominatif Accusatif Datif
Masculin -R -N -M
Neutre - S -M
Féminin - E -R
Pluriel - E -N


Les déterminants

Tous les déterminants se déclinent selon le nombre, le genre et la fonction (indiquée par le cas) du groupe nominal.

L'article défini
On utilise l’article défini ( d-) devant un groupe nominal qui renvoie à une personne ou à une chose identifiée ou facilement identifiable.

Exemple : Wir gehen auf  Party von Anna. → Nous allons à la fête d‘Anna.

Les démonstratifs
Les démonstratifs permettent de désigner précisément des personnes ou objets. Ils se déclinent selon le modèle des articles définis.
Exemple : Möchten Sie eine Flasche Wasser? → Aimeriez-vous une bouteille d'eau ?

Le prétérit

Pour relater un fait passé, le prétérit est un temps fréquemment utilisé pour les auxiliaires sein et haben ainsi que pour les verbes de modalité. Ce temps est également utilisé dans les récits (contes, textes historiques, biographies…).

Les terminaisons du prétérit sont : Ø, -st, Ø, -en, -t, -en. (Ce sont les mêmes terminaisons que celles qu’on ajoute aux verbes de modalité).

Les auxiliaires sein, haben et werden
werden est un verbe (« devenir »), mais est également utilisé comme auxiliaire pour la formation du passif prétérit.

Les compléments de lieu

Le locatif

Le locatif est le complément de lieu qui permet d’indiquer le lieu où l’on est. 

Pour un pays / une ville

On utilise la préposition in immédiatement suivie du nom de pays ou de ville.

Exemples :
-
Ich wohne in Dresden. → J’habite à Dresde.
- Mein Bruder lebt in Kanada. → Mon frère habite au Canada.

Exceptions :  certains noms de pays ont un article. La préposition ​ est suivie du datif pour exprimer le locatif. 
Noms féminins : die Schweiz (la Suisse), die Türkei (la Turquie)
Noms au pluriel : die USA (les USA), die Niederlanden (les Pays-Bas)

Les compléments de temps

Pour indiquer

- une année :

Ø 2019 ou im Jahre 2019 (en 2019) ;

 

- un mois ou une saison :
im August (en août), 
im Herbst (en automne) ;

- une date, un jour ou un moment de la journée : 
am 3. Oktoker (le 3 octobre), 
am Freitag (vendredi), 
am Montagabend (lundi soir); 

Les différents types de phrase

Propositions avec verbe en 1e position
Phrase injonctive
Elle permet d'exprimer un ordre. Le temps utilisé est l'impératif.

Exemples :
- Sprich nicht so laut! → Ne parle pas aussi fort !
- Hör gut zu! → Écoute bien !
- Seid geduldig! → Soyez patient(e)s !
- Kommen Sie mit! → Venez avec moi/nous !

Phrase interrogative globale
Pour savoir si une information est vraie ou non ( ja / nein / doch ), on utilise l’interrogation globale.

Exemples :
- Magst du Spinat?→ Aimes-tu les épinards ?
- Kann sie schwimmen?→ Sait-elle nager ?
- Gehen Sie weg?→ Est-ce que vous partez ?

La négation

La négation kein
Cette négation permet d’indiquer qu’une quantité est égale à zéro : 
- négation de l’article indéfini ein :
Ich habe einen Bruder. → J’ai un frère.
Ich habe keinen Bruder. → Je n’ai pas de frère.

- négation de l’article partitif (absence d’article) :
Ich esse Honig. → Je mange du miel.
Ich esse keinen Honig. → Je ne mange pas de miel.

La proposition subordonnée relative sujet

La proposition subordonnée relative permet de qualifier un nom qu’elle suit. Le pronom relatif qui introduit cette subordonnée est identique à l’article défini et il est précédé d’une virgule. Le verbe de la relative est en dernière position et il est suivi d’une virgule si la proposition relative est insérée dans une phrase.

Les derniers avis

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?