Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

Expressions littérales - Cours et exercices de Maths, 5e

Votre enfant est en 5e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Maths ?

Pour revoir le chapitre « Expressions littérales », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite des expressions littérales.

Objectifs pédagogiques

  • Produire et utiliser une expression littérale.
  • Tester une égalité pour des valeurs données.

Les notions abordées :

Tester une égalité

L'égalité en mathématiques

Une égalité est une écriture constituée de deux expressions séparées par le symbole « = ». Ces deux expressions sont les membres de l'égalité.

L'égalité est dite vraie lorsque ses deux membres ont la même valeur. Dans le cas contraire, l'égalité est dite fausse.

 

Exemple : 

L'égalité 4 × 5 − 2 = 30 − × 4  est vraie.

En effet, 4 × 5 − 2 = 20 − 2 = 18 et 30 − 3 × 4 = 30 − 12 = 18.

Produire une expression littérale

Qu'est-ce qu'une expression littérale ?

Une expression, en mathématiques, est une succession de calculs. Le mot « littérale » permet de dire qu'il y a une (ou) plusieurs lettres qui représentent des nombres qui ne sont pas fixés. 

Définition : Une expression littérale est une succession de calculs contenant une ou plusieurs lettres. 

Exemples : 

3 + 2 est une expression numérique (il n'y a que des nombres).

3 + a + b  est une expression littérale car elle contient des lettres.
...

Utiliser une expression littérale

Calculer la valeur d'une expression littérale

Pour calculer la valeur d'une expression littérale, on remplace les lettres par des nombres, puis on effectue le calcul.

Exemple : 

Calculer la valeur de l'expression 4 × b + 5 pour b = 3.

On remplace b par 3 :

× 3 + 5 = 12 + 5 = 17

Pour b = 3, cette expression a pour valeur 17.
...

Tester une égalité

L'égalité en mathématiques

Une égalité est une écriture constituée de deux expressions séparées par le symbole « = ». Ces deux expressions sont les membres de l'égalité.

L'égalité est dite vraie lorsque ses deux membres ont la même valeur. Dans le cas contraire, l'égalité est dite fausse.

Exemple : 

L'égalité 4 × 5 − 2 = 30 − × 4  est vraie.

En effet, 
4 × 5 − 2 = 20 − 2 = 18 et 30 − 3 × 4 = 30 − 12 = 18.
...

Les derniers avis

E.
Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?