Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes - Cours et exercices d'Histoire, 5e

Votre enfant est en 5e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre « L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre traite de la seigneurie comme cadre de l’étude des conditions de vie des communautés paysannes et de l’aristocratie foncière ainsi que de leurs relations.

Objectifs pédagogiques

  • Décrire et expliquer l'organisation d'une seigneurie en insistant sur les relations entre les acteurs de la seigneurie.
  • Comprendre quelques aspects du mode de vie des paysans en tenant compte des progrès agricoles survenus à partir de l'an mille.
  • Décrire quelques aspects du mode de vie noble (devenir et être chevalier, le château-fort en tant que lieu défensif et lieu de résidence).
  • Connaitre et utiliser le repère suivant : la naissance du village médiéval (Xe-XIe siècle).

Les notions abordées :

La seigneurie, cadre de vie des paysans et des seigneurs

1. Qu'est-ce qu'une seigneurie ?

Le Moyen Âge est une époque où, en Occident, le pouvoir est détenu par des seigneurs, majoritairement laïques (qui ne sont pas des hommes d'Église) : leur pouvoir repose sur la possession de la terre. On peut définir la seigneurie comme le territoire qui est contrôlé par un seigneur : ce domaine lui appartient et il y est le maitre. 

La seigneurie est un domaine agricole qui constitue une richesse. Des paysans y vivent. Le lieu central est le château du seigneur. L'église est souvent située à proximité du château.

Lors de la fondation d'une seigneurie, une charte est rédigée : c'est un texte qui fixe des usages et accorde des droits pour les différentes catégories de population vivant dans le domaine du seigneur.
...

Les paysans se regroupent dans des villages

1. Le village et la maison paysanne

Les paysans habitent pour la plupart dans des villages centrés autour de l'église, à proximité du château du seigneur pour bénéficier de sa protection. Lorsque le village est assez important et que ses activités se diversifient, on parle de bourg.

Les maisons des paysans sont construites en bois ou en boue séchée, elles sont couvertes d'un toit de chaume et ne comportent souvent qu'une seule pièce sombre, dont le sol est en terre battue. Le mobilier est très simple : un lit garni d'une paillasse, des coffres, quelques bancs.

Les villageois forment une communauté où l'entraide est importante. Des fêtes sont régulièrement organisées pour distraire les habitants. 
...

Le mode de vie noble des seigneurs et des chevaliers

1. Devenir chevalier

Les seigneurs laïcs et leurs vassaux qui forment la noblesse ont le même genre de vie : ce sont des chevaliers dont la principale activité est le combat. Le jeune noble reçoit à partir de l'âge de 7 ans une éducation sportive et militaire : il est d'abord page puis écuyer chez un parent ou ami de son père. Vers l'âge de 18 ans, s'il est jugé apte à combattre, le jeune homme devient chevalier grâce à la cérémonie de l'adoubement : son parrain lui remet solennellement ses armes et lui donne un coup sur la nuque, la coléeLes principales armes du chevalier sont son épée et son cheval (ou destrier) qu'il guide avec ses éperons. Il est protégé par un écu, un heaume et un haubert ou cotte de maille.
...

L'église guide les consciences

1. La question centrale du salut

Au Moyen Âge, l'ensemble de la société en Europe occidentale est chrétienne : c'est la chrétienté.

Être chrétien, c'est croire en Dieu, en Jésus-Christ et suivre son message. C'est aussi croire qu'après la mort, au moment du Jugement Dernier, Jésus-Christ enverra les hommes bons au Paradis, pour vivre éternellement heureux près de Dieu, et les hommes méchants en Enfer pour subir les pires tortures infligés par le Diable.  

Pour gagner son salut (= être sauvé et aller au Paradis), le fidèle doit multiplier les bonnes actions au cours de sa vie et obéir aux commandements de l'Église en suivant les conseils des clercs (= hommes d'Église ayant reçu le sacrement de l'ordination).
...

L'église est un lieu de culte

1. « Un blanc manteau d'églises »

À partir du XIe siècle, l'Europe occidentale se couvre d'églises comme d'un « blanc manteau », selon l'expression du moine Raoul Glaber. C'est par dizaines de milliers que s'élèvent des lieux de culte pouvant accueillir une population en augmentation.

Des progrès techniques rendent ces constructions possibles : on utilise des outils en fer, on sait extraire, soulever, transporter et assembler une grande quantité de pierres. 

De nombreux donateurs participent financièrement à la construction des églises dans lesquelles ils souhaitent être inhumés pour assurer leur salut.

Ainsi, les chantiers exigent beaucoup de main d'œuvre et beaucoup d'argent. Leur multiplication traduit à la fois une véritable ferveur religieuse et un essor économique de l'Occident.
...

Le rayonnement des abbayes au Moyen-Age

1. Abbayes et monastères

Parmi les hommes d'église, les moines se donnent pour mission de prier pour le salut des hommes. Ils vivent dans des monastères ou des abbayeslorsqu'ils sont sous la direction d'un abbé. Au Moyen Âge, les chrétiens pensent que le monachisme est la forme de vie la plus parfaite.

Les moines sont groupés en ordres religieux, qui observent chacun leurs propres règles.

Exemple : au XIIe siècle, de très nombreuses abbayes sont fondées dans des endroits isolés en campagne et se rattachent à l'ordre cistercien, sous l'impulsion de Bernard de Clairvaux. Les moines cisterciens qui suivent la règle édictée par saint Benoît (ou règle bénédictine) souhaitent vivre à l'écart du monde. 

...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours d'Histoire en 5e - Société, Eglise et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe – XVe siècles)

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?