Je gère mon compte

(abonnement(s), données personnelles)

Mot de passe oublié ?

J'accède à la plateforme
de Soutien scolaire

Je me connecte à la plateforme

La Révolution française et l'Empire - Cours et exercices d'Histoire, 4e

Votre enfant est en 4e et vous souhaitez l’accompagner dans sa réussite en Histoire ?

Pour revoir le chapitre « La Révolution française et l'Empire », Bordas Soutien scolaire vous propose des séquences de cours et des exercices interactifs.

Description

Ce chapitre met l'accent sur l'affirmation de la souveraineté nationale entre 1789 et 1791, la République, la guerre et la Terreur entre 1792 et 1794, puis sur la période qui va du Consulat à l'Empire entre 1799 et 1804.

Objectifs pédagogiques

  • Connaitre et utiliser les repères suivants : Révolution française entre 1789-1799 ; prise de la Bastille le 14 juillet 1789 ; Déclaration des droits de l'homme et du citoyen en août 1789 ; proclamation de la République en septembre 1792 ; le Consulat et l'Empire entre 1799 et 1815 ; Napoléon Ier Empereur des Français en 1804.
  • Raconter un événement de la période et son importance.

Les notions abordées :

Les Révolutions anglo-saxonnes

a. L'indépendance des États-Unis

En 1776, les 13 colonies d’Amérique du Nord se proclament indépendantes de l’Angleterre, entrainant ainsi un conflit qui va perdurer jusqu'en 1783.

Les colons ne supportent plus la tyrannie que peut exercer le roi d’Angleterre George III, et notamment les taxes de plus en plus lourdes que leur impose le pouvoir. Avec l’aide militaire de la France, les insurgés (insurgents) battent l’armée anglaise en 1783 et font adopter une Constitution qui aboutit à la création de la République.

...

Les temps forts de la Révolution française

a. De la fin de la monarchie absolue à la monarchie constitutionnelle (1789-1792)

5 mai 1789 : Louis XVI ouvre la réunion des États généraux (assemblée des représentants des trois ordres – noblesse, clergé, Tiers État – chargée de conseiller le roi lors d'une crise) au château de Versailles. 

17 juin - 20 juin 1789 : les députés du Tiers État se proclament Assemblée nationale et prêtent le serment du Jeu de paume. Ils jurent de ne pas se séparer avant d'avoir donner une Constitution à la France.

9 juillet 1789 : l'Assemblée nationale se déclare Assemblé nationale constituante.

14 juillet 1789 : Prise de la prison de la Bastille par les révolutionnaires parisiens (les sans-culotte), symbole de l'arbitraire royal et dépôt d'armes.
...

"Une France nouvelle" : une nouvelle vie politique

1. Les acquis révolutionnaires

a. Les bases d'une nouvelle organisation sociale

La société repose désormais sur de nouveaux principes fixés par la DDHC du 26 août 1789 : les droits naturels (liberté, propriété, sûreté et résistance à l'oppression), l'égalité devant la loi. C'est la fin de l'arbitraire.
De plus, l'économie se libéralise, avec la loi Le Chapelier de 1791 qui instaure la liberté d'entreprendre, de commercer, de travailler et interdit les corporations (associations qui regroupent des personnes travaillant dans le même secteur d'activité, quel que soit leur statut). Les anciens impôts inégalitaires sont remplacés par trois contributions directes payées par tous.
La Constitution civile du clergé de juillet 1790 place l'Église sous l'autorité de l'État. Les biens du clergé sont nationalisés (transférés à l'État au nom de l'intérêt général).
...

Les derniers avis

Les autres notions abordées dans le chapitre Cours d'Histoire en 4e - Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions

Vous souhaitez ...
  • Recevoir notre documentation ?
  • Bénéficier de nos offres spéciales ?
  • Être tenu informé de nos actualités ?